Il y a quelques semaines, j’ai (Nico) eu la chance de participer au premier salon des blogueurs voyageurs. Cette première en France avait pour objectif de créer l’émulsion entres les blogueurs voyageurs de la toile francophone et les professionnels du tourisme. Je peux affirmer sans me tromper, que ce fut un large succès. Bravo à toi Xavier et à toutes tes petites mains invisibles pour l’organisation de cet événement qui devrait devenir incontournable dans les années à venir.

74 blogueurs voyageur au palais du festival de Cannes (copyright photo KevinSB)

Ce salon m’a donné l’occasion de découvrir une région que je ne connaissais pas encore : le Pays de Fayence. Mention spéciale aux personnes de l’Office du Tourisme de côte Esterel pour leur accueil plein de dynamisme. Ils ont vraiment su nous faire partager l’amour de leur arrière pays. On reviendra avec toute la petite famille, c’est certain. J’ai également eu la chance de dormir dans de superbes lieux. Grande première pour moi que de dormir en hôtel 4* ! Ce n’est pas tout à fait les logements que nous avons l’habitude d’utiliser en voyage. Merci la begude du pascouren à Fayence et l’hôtel 3.14 à Cannes pour votre accueil.

Au retour de cette superbe expérience, tant sur le point personnel que professionnel, je me suis posé beaucoup de questions. Ces deux jours de rencontres avec des gens passionnés de voyages, m’ont amené à me remettre en question et à m’interroger sur l’avenir de notre blog.

Tu blogues, je blogue, nous bloguons…

Je ne me suis jamais qualifié de blogueur. Avant de partir en tour du monde, on avait longtemps réfléchi sur le « oui ou non » de faire un blog. C’est lors d’une rencontre lors du festival des globes trotteurs organisé par ABM, qu’un voyageur nous avait convaincu de l’utilité de créer un blog quand on part en voyage au long court.

Et il avait raison ! Le blog nous a permis de donner des nouvelles à nos proches indépendamment des connections internet et ainsi d’y consacrer le temps qu’on voulait quand on en avait envie et même de faire des pauses avec la technologie. Durant nos 6 mois de tour du monde, nous avons publié peu d’articles sur le blog, de l’ordre de 1 à 2 courts billets par semaine. Nous restions connecté avec nos proches qui étaient rassurés sans avoir à passer des heures sur Skype ou à écrire de longs mails. Tout le monde était satisfait.

Ce n’est qu’à notre retour que nous avons réellement commencé à ajouter des articles. Il nous paraissait inconcevable d’écrire des articles sur comment préparer un tour du monde avant d’être revenu et de pouvoir apporter notre expérience sur le sujet (nous n’avons jamais compris comment des voyageurs pouvaient expliquer ce qu’il fallait emmener en tour du monde sans l’avoir vécu). L’année qui a suivi notre retour a été très productive sur le blog. Puis les articles se sont espacés un peu.

Déjà 3 ans …

Si vous nous suivez depuis le début de l’aventure, vous savez que l’on est deux à écrire sur le blog. Ce blog n’est pas plus une thérapie que le tour du monde était un échappatoire à la vie sédentaire. Nous ne cherchions pas non plus un moyen de devenir célèbre. Nous ne bloguons pas pour les chiffres même si cela fait toujours plaisir et nous motive d’avoir de plus en plus de lecteurs et de commentaires. Notre objectif premier était le partage dans le but de rendre à la communauté les bons conseils voyages que nous avions trouvés lors de la préparation de notre tour du monde.

Après 3 ans d’existence (wouaa déjà), nous sommes étonnés de ce que nous avons produit avec vous. Aussi depuis plus d’un an, nous avons mis en ligne un outil pour vous aider à planifier vos itinéraires de tour du monde. Vous avez accueilli cet outil avec grand enthousiasme et vous nous avez donné envie de nous consacrer à 200% à ce projet, ce qui nous a contraint à mettre un peu de côté le blog. J’ai comme projet de développer ce service et de le professionnaliser et vous serez mis à contribution pour créer le service qui vous correspond.

Ce salon des blogueurs m’a amené à me questionner sur ce que l’on voulait faire du blog. Pour nous, c’est aussi une sorte de carnet de notes numérique. On y regroupent la trace des « instants de partage » de nos voyages pour notre mémoire et dans lequel on peut se plonger quand le moral est plus bas.

 

Chargement

Souvenir de #wearetravel14 au pays de Fayence @esterelcoteazur #frenchriviera

Afficher sur Instagram

Pourquoi continuer à bloguer après notre tour du monde ?

Plus vraiment besoin de partager nos aventures avec nos proches puisqu’on peut le faire en rentrant des nos voyages plus courts. D’ailleurs actuellement on écrit nos articles souvent plusieurs mois après être revenu ! Ce n’est pas pour l’argent non plus. Il nous est arrivé d’accepter des partenariats avec quelques marques mais on est loin de voyager gratuitement ou d’avoir remboursé notre tour du monde. Pour nous, le meilleur moyen pour voyager, c’est d’économiser en changeant ses habitudes de vie (à lire sur le sujet : Economiser pour faire le tour du monde).

A ce sujet, lors du salon, j’ai croisé de nombreux blogueurs avouant souhaiter devenir pro et vivre à 100% de leur blog. Pour notre part, nous ne souhaitons pas vivre de notre blog, tout comme nous n’avions pas souhaité travailler lors de notre tour du monde pour le financer. Bloguer pour voyager, ça fait rêver sur le papier, mais la réalité est moins rose, c’est un véritable travail. Certes on voyage, mais pas forcément dans les pays qui nous font vibrer. Pendant le séjour, les contraintes sont parfois importantes pour pouvoir ensuite produire du contenu en échange du voyage. En plus, il n’y a pas toujours rémunération car les professionnels du tourisme pensent encore, pour la grande majorité, que le voyage gratuit est déjà un beau cadeau, sauf qu’à la fin du mois il faut manger ! Au retour, le boulot est souvent important pour promouvoir la destination visitée. Qu’en est-il de notre sens critique et de l’influence des cadeaux sur notre jugement et nos articles ?

Mais alors sommes nous des blogueurs voyageurs ?

Si vous m’aviez posé la question le mois dernier, je vous aurai répondu que nous n’étions pas des blogueurs voyageurs mais un couple de voyageurs qui possède un site où nous partageons nos bons plans, découvertes et réflexions autour de nos voyages.

Ce n’est qu’après le salon que je me suis rendu compte que les blogueurs voyageurs étaient bel et bien des gens comme nous : des passionnés de voyages qui partagent avec leurs proches et leur communauté leur passion, avec chacun leur touche personnel.

La conférence d’Adeline du blog Voyages etc…, mettait en lumière l’importance de trouver sa thématique et de ne pas tomber dans le piège de vouloir être généraliste pour espérer toucher une plus large audience : « Chaque blogueur a sa propre personnalité et sa manière de voyager ». Pour notre part, on aime voyager en prenant notre temps (lire notre réflexion sur le slow travel) ce qui nous permet de mieux respecter l’écologie, l’économie et nos compatriotes du monde.

Lors de ce salon, j’ai été amené à rencontrer des personnes formidables ayant la même vision du voyage que nous. Je suis plutôt de nature réservé et peu extraverti quand je ne connais pas bien les gens et à ma grande surprise, les échanges furent naturels comme si on était tous dans une grande famille. Je pense que c’est la première fois de ma vie que j’ai lié des contacts avec autant de personnes en si peu de temps et avec autant de plaisir.

Ce que j’ai retenu de ce salon c’est que chaque blog de voyage est unique mais possède la même motivation : « partager sa passion du voyage ». Ce fut une expérience inoubliable qui me donne envie de continuer à partager nos voyages avec le monde entier.

Nous avons donc envie de continuer à partager nos découvertes et coups de cœur ainsi que nos astuces pour inspirer et aider nos lecteurs. La vie continue après un tour du monde, nous changeons et le blog doit évoluer pour refléter notre mode de vie et de voyage actuel. Ainsi nous allons donc rapidement créer une nouvelle rubrique dédiée aux voyages en famille. Et oui, nous sommes maintenant trois à voyager ! Et pour rassurer tout ceux qui en doute, on peut affirmer que voyager avec un bébé c’est presque aussi facile que de voyager en couple, il faut simplement s’adapter à son rythme et prendre encore plus son temps pour mieux en profiter.

Petite balade en famille au monastère de David Garedja en Géorgie

Petite balade en famille au monastère de David Garedja en Géorgie

67% des sondés partent avec leur smartphone en voyage
Article précédent

Des voyages en indépendant bien préparés

Recette pour un itinéraire tour du monde à moins de 2000€
Article suivant

Recette pour un itinéraire tour du monde à moins de 2000€

9 Commentaires

  1. 17 octobre 2014 à 11 h 17 min — Répondre

    En effet, nous sommes des blogueurs voyageurs ou des voyageurs blogueurs ! Enfin avant tous, nous aimons la découverte et le partage. A suivre vos aventures à 3, car même si c’est toujours possible, ça change la vie, et on est toujours curieux de savoir comment font les autres !!

  2. 21 octobre 2014 à 7 h 32 min — Répondre

    Merci pour cet article, en effet le voyage est avant tout une passion 🙂

  3. kristell
    4 novembre 2014 à 7 h 07 min — Répondre

    génial cet article, ça faisait un moment que je n’avais pas été sur votre blog et il est très bien fait ! idem pr le planificateur qui est bien pratique ! on va aussi rapidement regarder votre rubrique « voyage en famille » car courant 2015 on aimerait décoller à 3 😉 bravo à vous, beaux voyageurs blogueurs, de nous avoir fait partager tout ceci car je suis sur que cela aide les personnes passionnées de voyages qui veulent piocher des petits conseils, astuces, ou tout simplement organiser au mieux leur périple ! krikri

  4. 1 décembre 2014 à 19 h 39 min — Répondre

    Bonjour
    je vous suis depuis quelques temps et trouve votre blog génial. Encore un article qui nous apporte beaucoup de réponses à nos multiples questions. Nous sommes partis en juillet 2014 de Lyon (et oui, des Lyonnais !) et sommes actuellement en Polynésie française. Retour prévu en juillet 2015 soit un an de tour du monde !
    Nous avons débuter la partie technique du blog globefooders.com avant de partir mais il n’est toujours pas en ligne car c’est très chronophage et difficile de concilier voyage et blogging d’autant que les connexions internet ne sont pas au top partout !!
    Cet article permet de nous rassurer sur la possibilité d’alimenter le blog au retour… pour continuer à voyager encore un peu !!!
    Félicitation pour le BB et la rubrique « voyager en famille ». Nous en avons prévu une également car nous voyagons avec des ado (15 et 1è ans) avec leur(s) problèmes spécifiques….
    Continuez à nous donner vos conseils.

    • 4 décembre 2014 à 9 h 45 min — Répondre

      Pour notre part, les articles que nous avions publiés au cours de notre tdm était plus des articles pour donner une impression et des nouvelles à nos proches, ce n’est qu’au retour où l’on a commencé à écrire vraiment.

      Mmmmm le nom de votre blog nous donne déjà envie : du voyage et de la bouffe 😉

      Oui j’imagine que ce n’est pas la même de voyager des adolescents, mais ca doit être tout aussi intéressant. On lira votre site pour dans quelques années, vous avez donc le temps pour prodiguer vos bons conseils. Bon voyage et rendez-vous en juillet 2015 pour un apéro sur Lyon.

      Merci pour tout vos compliments ca fait vraiment plaisir de lire des messages comme celui-ci !

  5. 12 janvier 2016 à 0 h 10 min — Répondre

    J’ai adoré !
    Pour moi qui suis une « blogueuse voyageuse » débutante, je pense que ça va m’aider à me recentrer sur ce que je veux vraiment faire de mon blog… Alors merci.
    Et comme j’adore ta façon d’écrire, qui délivre ta pensée naturellement tout en restant parfaitement formulé, je repasserai plus souvent.
    A bientôt, du coup 🙂

    • 28 janvier 2016 à 7 h 56 min — Répondre

      En effet, la question est vraiment de savoir pourquoi on blog…
      Au plaisir de te revoir par ici !

  6. 16 février 2016 à 11 h 55 min — Répondre

    Super article ! C’est vrai que se lancer dans un blog peut mener à de nombreuses questions qu’on se pose pas mal en tant que jeunes blogueurs ! D’ailleurs nous nous posons ma question d’aller au salon 2016 !

    • 17 février 2016 à 7 h 33 min — Répondre

      Si vous vous posez la question, c’est qu’il faut y aller 😉

      Pour y être allez aux deux éditions précédente, je peux seulement vous dire que l’ambiance est très décontracté et que c’est un événement très intéressant pour comprendre le monde du blogging voyage francophone. On peut échanger avec pleins de gens très sympathique sur leur passion (ou leur métier pour certain) et se faire une idée objective de ce que signifie de blogger.
      Je n’y avais pas ressentie de lutte de pouvoir, petit, moyen et gros sont tous abordable et heureux d’échanger avec de nouveaux blogger.
      En tout cas, moi ça m’avait permis de comprendre pleins de choses et de progresser dans notre manière de blogger.

      Donc si vous avez la possibilité de venir, venez…. 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *