Jarre à vin dans le monastère de Haghbat

Publié dans l'article : Voyage en Arménie, des monastères mais pas que…

D'autres photos du même article :

  • Manège rétro au coeur d'Erevan
  • Galerie d'art contemporain dans la Cascade
  • Yerevan vue depuis la dernière terrasse de la Cascade
  • Camion citerne croisé dans une rue de Erevan
  • Khor Virap devant le mont Ararat
  • Le monastère Khor Virap
  • Vallée de Vayots Dzor
  • Monastère de Noravank
  • Architecture soviétique de Erevan
  • Buffet chez le mariés
  • Séance photos après la cérémonie
  • Mont Ararat vue depuis l'une des ruelles de Erevan
  • Coucher de soleil sur les hauteurs de Yerevan
  • La grande fête du mariage
  • L'église d'Aïravank autour du lac Sevan
  • Panorama du nord de l'Arménie depuis le col de Sevan à 2100m d'altitude
  • Ville de Dilijan
  • Le monastère d'Haghatsin, perdu au sein du parc national de Dilijan
  • Bas relief arménien
  • Monstère de Sanahin dans la vallée du Debed
  • Canyon du Debed au nord de l'Arménie
  • Usine désaffecté près de Vanadzor
  • Intérieur du monastère de Geghard
  • Bas relief illuminé au monastère de Geghard

2 Commentaires

  1. Tatibouët
    18 mars 2017 à 19 h 56 min — Répondre

    Mais ce ne sont pas des jarres à vin mais des jarres prévues pour récupérer l’humidité et donc en protéger tous les manuscrits de la bibliothèque dans laquelle nous sommes. Qui vous a raconté cela ? Avec les dalles de pierres posées dessus … absurde !

    • 7 avril 2017 à 7 h 20 min — Répondre

      Intéressant. Tu aurais des lectures à nous proposer pour aller plus loins. C’est un arménien qui nous avait conté cette histoire, nous n’avons pas remis en causes ses explications.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *