Le Mékong est un des fleuves les plus longs du monde avec ses 4500 km. Il prend sa source au Tibet, traverse la Chine, sépare un moment la Birmanie et le Laos, coule au Laos, le sépare de la Thaïlande, traverse le Cambodge et se divise en de nombreux bras au sud du Vietnam avant de se jeter dans la mer de Chine.

C’est sur le Mékong que nous avons choisi de quitter le Cambodge et de rentrer au Vietnam.

Départ en bateau de Phnom Penh pour le Vietnam

Départ en bateau de Phnom Penh pour le Vietnam

Une manière originale de traverser la frontière et de prendre conscience du mode de vie très particulier des habitants du fleuve, en amont de Chau Doc notamment. On voit les gens y vivre dans leur maison sur pilotis, y travailler, s’y détendre.

Maisons sur pilotis au bord du Mekong

Maisons sur pilotis au bord du Mekong

Dégagement de l'hélice du bateau prise dans un des nombreux détritus envahissant le fleuve

Dégagement de l’hélice du bateau prise dans un des nombreux détritus envahissant le fleuve

Barque sur le Mékong

Barque sur le Mékong

Au Vietnam, dans le delta du Mékong, on appelle les affluents du fleuve, les neuf dragons. Cette plaine très souvent inondée, est le grenier à riz du pays et son principal jardin potager.

Rizières et frontière cambodgienne depuis le mont Sam à Chau Doc

Rizières et frontière cambodgienne depuis le mont Sam à Chau Doc

Travail dans les rizieres

Travail dans les rizieres

Sous un bananier dans un jardin au bord du Mékong

Sous un bananier dans un jardin au bord du Mékong

Arroyo vers Can Tho

Arroyo vers Can Tho

Même s’ils sont en voie de disparition du fait de l’amélioration des transports routiers, les marchés flottants sont une autre caractéristique de la région, que nous avons découverts en barque près de Can Tho.

Marché flottant de Phong Dien

Marché flottant de Phong Dien

Marché flottant de Cai Rang

Marché flottant de Cai Rang

Une cliente au milieu du marché

Une cliente au milieu du marché

Ainsi le delta du Mékong, essentiellement rural, est une des régions les plus peuplées du Vietnam s’étendant sur un territoire de 35 000 km2.

Informations pratiques pour de futurs voyageurs :

Le trajet en petit bateau rapide entre Phnom Penh et Chau Doc (au Vietnam au sud de la frontière de Song Tien) dure 4h et coûte environ 20 USD. Nous avons pris les petits bateaux d’une dizaine de personnes de Hang Chau Tourist. Le billet nous a coûté 18 USD, réservé deux ou trois jours avant auprès d’une agence de Phnom Penh alors que l’achat directement à la compagnie coutait 24 USD.

Poste de frontière entre le Cambodge et le Vietnam

Poste de frontière entre le Cambodge et le Vietnam

A Chau Doc, consacrer une demi-journée pour monter au Mont Sam afin d’admirer les rizières et la frontière entre le Cambodge et le Vietnam depuis l’un des seuls points de vue du delta et visiter les pagodes aux alentours. Nous avons rencontré un conducteur de motobike, Thien, parlant anglais et quelques mots de français qui nous a proposé un circuit personnalisé de 3h pour 70 000 VND par moto. Vous pouvez le contacter par téléphone au 0945833954 où le trouver à l’hôtel Thuan-Loi, il vous conduira prudemment tout en vous présentant sa région.

A Can Tho, en partant très tôt le matin, vous pouvez visiter en barque à moteur les marchés flottants de Cai Rang et de Phong Dien à presque 20 km. Il faut compter 6 à 8 heures de navigation selon la boucle empruntée et 3 USD par heure pour l’embarcation, sur la base de deux personnes (le « tarif officiel » est maintenant de 5 USD par heure, en réservant à notre guest house et en négociant nous avons payé deux places pour un bateau de trois personnes mais il n’y a jamais eu de troisième personne!).

Sieste en attendant le client au marché flottant

Sieste en attendant le client au marché flottant

Trajet de Can Tho à Ho Chi Minh : Se rendre à la gare routière de Can Tho à presque 2 km du centre ville (environ 30 000 VND en taxi). Départ toutes les heures d’un bus ou un mini-bus pour Saigon (Ho Chi Minh) pour 70 000 à 90 000 VND et 4 heures de route. Les bus vous dépose à la gare routière de Ho Chi Minh (Mien Tay) d’où il faut prendre le bus n°2 pour rejoindre le centre ville en 45 minutes / 1 heure (4000 VND par place, ils peuvent vous demander de payer une place supplémentaire pour vos bagages).

Recherches qui ont permis de trouver cet article : bateau mekong cambodge vietnam

Journée avec les éléphants de la jungle du Mondolkiri
Article précédent

Un trek à 20 000 lieux dans la jungle du Mondolkiri

Mais où est la tortue ?
Article suivant

Les tortues géantes du lac Hoan Kiem à Hanoi : légende ou réalité ?

15 Commentaires

  1. Anne
    18 mars 2012 à 17 h 51 min — Répondre

    Splendide! ça me rappelle de beaux souvenirs vietnamiens. Merci à tous les deux:-)

  2. Chiara SAMMARTINO
    27 mars 2012 à 15 h 33 min — Répondre

    comment on fait les courses sur un marché flottant???? il faut forcement avoir un bateau??il y a des gens qui transportent les clients??

    • 19 avril 2012 à 12 h 55 min — Répondre

      Tu dois être sur un bateau et te faufiler entre les bateaux marchands. Pour te repérer, chaque marchand accroche sur une longue perche les produits qu’il vend. Tu peux l’observer sur les photos devant chaque bateau, il y a une perche avec des fruits et légumes, c’est leur catalogue !

  3. PELATAN ROBERT
    29 mars 2013 à 15 h 11 min — Répondre

    Merci pour ces renseignements et l’envie qu’ils nous donnent.

    • 6 avril 2013 à 8 h 15 min — Répondre

      Heureux que nos articles vous donnent envie de voyager… C’est le but.

  4. aikado
    25 janvier 2014 à 21 h 22 min — Répondre

    Bonsoir
    Très interessant votre blog; d’autant que nous partons sous peu au Vietnam et cambodge
    Pouvez vous nous dire comment vous avez fait le trajet angkor siem rap-phnompenh ? en bateau également ? combien de temps cela dure -t-il ?
    Merci d’avance de vos précisions !
    Bonne soirée

    • 6 février 2014 à 14 h 35 min — Répondre

      Nous avions prit le bus pour faire Siem Reap – Phnom-Penh. De souvenir, il faut compter 4 bonnes heures pour faire le trajet.

  5. Robert
    22 décembre 2016 à 14 h 06 min — Répondre

    Bonjour.
    J’ai parcouru votre blog avec intérêt.
    Nous partons dans deux mois pour le Vietnam et le Cambodge. Nous rentrerons à Paris de Siem Reap (via Singapour).
    Nous ne sommes pas encore décidés quant au transfert entre HCMV et Phnom Penh, puis entre Phnom Penh et Siem Reap. Que nous conseillez-vous : car, voiture ou bateau ?
    Merci d’avance.

    • 26 janvier 2017 à 9 h 04 min — Répondre

      Pour le trajet entre Phnom Penh et Siem Reap, deux solutions : en bus (plus long mais moins cher) ou en bateau (plus rapide)

      Pour se entre de HCMV à Phnom Penh, le plus rapide est de prendre l’avion. Vous pouvez trouver des vols low cost très abordable chez AirAsia. Sinon en Bus mais ca va être long donc tout dépend du temps que vous avez pour faire le trajet. On vous suggère de vous arrêter par le Mondolkiri ou le Ratanalkiri si vous faîtes le voyage en bus…

      • Robert
        31 janvier 2017 à 13 h 49 min — Répondre

        Merci pour votre réponse.

  6. Charlotte
    9 juin 2017 à 7 h 34 min — Répondre

    Bonjour Aude et Nico!
    Article bien instructif… Merci! Nous partons bientôt pour un grand voyage de 6 semaines qui comptera un passage au Cambodge à Angkor et dans le sud de Vietnam. J’aimerais beaucoup pouvoir emprunter le Mékong du Cambodge au Vietnam pour rejoindre ensuite Hô Chi Minh. Tout me paraît assez clair et nous verrons sur place pour la traversée, mais je me demandais côté visa, comment ça s’est passé pour vous? C’était il y a assez longtemps, les choses ont dû bien changer cela dit… Merci d’avance!!

    • 20 juin 2017 à 6 h 54 min — Répondre

      Bonjour Charlotte,

      Pour notre part, nous avions fait le visa vietnamien à Phnom Penh car on était pas sûr de pouvoir le faire à la frontière.
      On avait préféré jouer la sécurité surtout que ca avait été super facile de le faire là bas, ambassade près du centre et 0 problème de bakchich au autre (il faut compter 3 jours environs pour avoir son visa).

      Bon voyage

  7. Charlotte
    22 juin 2017 à 9 h 56 min — Répondre

    Merci beaucoup pour ta réponse!! Super!
    Autre question… Sais-tu s’il est possible d’aller jusqu’à Can Tho en bâteau depuis Phnom Penh plutôt que Chaudoc? Encore merci!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *