Gozo dans l’archipel de Malte est une destination parfaite pour se détendre quelques jours à la campagne entre petits villages historiques et paysages côtiers spectaculaires.

Carte de notre itinéraire sur l’ile de Gozo lors de notre voyage à Malte ou que faire une semaine à Gozo ?

 

Pourquoi aller à Gozo ?

Toute proche, à moins de 3h de vol de la France, cette petite île de 14 km de long et 7 km de large est située à 90km de la Sicile et à 5km de Malte, l’île principale de l’archipel.

Gozo, c’est l’île encore secrète de la Méditerranée.

Plus préservée et plus sauvage que Malte, les amateurs de petites randonnées et d’activités nautiques se régaleront.

Gozo, convient aussi très bien aux séjours en famille avec des petits bambins. Nous sommes restés une semaine en avril à plusieurs familles avec 4 enfants en bas âge et bébés, et les distances courtes sont parfaites pour s’adapter au rythme de chacun. En choisissant un hébergement central tout était à dix-quinze minutes en voiture !

Notre petit aperçu de Malte, l’île principale de l’archipel nous a moins emballé : beaucoup trop urbanisée et bétonnée à notre goût.

La plupart des voyageurs viennent passer un jour à Gozo lors séjour à Malte, nous avons choisi de rester une semaine à Gozo et ce fut un plaisir !

Plage de Ramla Bay au sable rouge-orangé

Plage de Ramla Bay au sable rouge-orangé

La mer pour les yeux et pour la plongée à Malte et Gozo

Même si ce n’est pas pour les belles plages que l’on se souvient des îles de Malte l’eau est partout ! Les côtes essentiellement rocheuses forment des grottes mystérieuses et des paysages idylliques.

Il y a tout de même quelques plages et notamment sur Gozo deux jolies plages de sable rouge-orangé : la plage de Ramla Bay et la plus petite plage de San Blas Bay (accès à pied par un chemin bien pentu). En avril, l’eau était trop fraîche pour la baignade et il faut être équipé d’une combinaison pour faire du snorkeling ou de la plongée.

Petite plage de San Blas Bay

Petite plage de San Blas Bay

Le snorkelling dans le Blue Hole à Gozo était une première pour nous en Méditerranée. Il faut bien avouer qu’à côté de la Thaïlande nous n’avons pas vu beaucoup de poissons, mais nous nous sommes beaucoup amusés. Location d’équipement voire accompagnement par un guide pour quelques euros dans les différents centres de plongée.

Eau turquoise autour de l'île de Comino à Malte

Eau turquoise autour de l’île de Comino à Malte

L’île de Comino et le blue lagoon, y allez ou ne pas y aller ?

Minuscule île de 2,5km par 1,5 km coincée entre Malte et Gozo, l’île de Comino est célèbre pour sa crique d’un bleu extraordinaire à la pointe ouest de l’île.

Le Blue Lagoon est semble-t-il, littéralement pris d’assaut en été (ce que l’on veut bien croire) ce qui fait dire pour de bonnes raisons à de nombreux habitants et voyageurs qu’il faut mieux l’éviter de juin à septembre.

Hors saison en avril, et en fin d’après-midi, nous n’étions vraiment pas nombreux dans les parages. L’endroit était idyllique et propre. En famille, avec de petits enfants, nous avons choisi d’y aller en bateau.

C’est à bord d’un petit bateau privatif depuis Handoq Bay, un peu après le joli village de Qala, que nous avons fait un tour d’une heure très amusant et enivrant autour de Comino et dans ses grottes creusées par l’eau. Le café et l’entreprise d’activités nautiques Joy Ride Watersports sont tenus par une sympathique famille. Nous avons payé 150 euros à 10 pour le bateau avec skipper.

Faut-il aller sur l'île de Comino ?

Faut-il aller sur l’île de Comino ?

Bien sûr avec des enfants plus grands c’est en kayak que nous aurions choisi de nous rendre au Lagon Bleu de Comino. Le kayak, non polluant et lent, est une de nos activités favorites en voyage autour du monde.

Lire notre article : En Kayak, de la Corse à l’autre bout du monde

Il est possible de profiter de cette merveille de la nature tout en voyageant responsable, en se rendant à Comino en Kayak et hors saison.

Balades et randonnées à Gozo : idées d’itinéraires

Les impressionnantes falaises de Ta Cenc

Une des plus jolies randonnées que nous avons faite à Gozo.

En se garant sur le petit parking devant l’hôtel Ta Cenc, nous avons suivi les panneaux des falaises de Ta Cenc qui font traverser le hameau puis prendre un chemin de terre surplombant les villages alentour et le dôme de l’église de Xewkija. Ensuite, le chemin se réduit en sentier à travers les étendues fleuries, longeant la mer et dévoilant une jolie vue sur Comino et Malte. Puis le sentier rejoint le haut des impressionnantes falaises calcaires de TaCenc à plus de cent mètres au-dessus de la mer. C’est vertigineux !

Pour le retour, nous n’avons pas retrouvé de sentier et avons coupé à travers champs en gardant le parking de l’hôtel TaCenc en ligne de mire ! Compter environ une heure pour cette petite ballade à faire en porte-bébé si vous êtes avec des tout-petits enfants.

Impressionnantes falaises de Ta-Cenc à Gozo

Impressionnantes falaises de Ta-Cenc à Gozo

Falaises calcaires de Ta-Cenc à Gozo

Falaises calcaires de Ta-Cenc à Gozo

Randonnées sur le sentier côtier au départ ou à l’arrivée de Xlendi

Cet ancien village de pêcheur au sud de Gozo, ressemble dorénavant à une station balnéaire à taille humaine et est construite autour d’une baie aux flancs escarpés. Il y fait bon prendre un verre sur le quai au coucher du soleil et faire quelques pas de part et d’autre.

Baie de Xlendi à Gozo

Baie de Xlendi à Gozo

Pour randonner plusieurs heures, possibilité de partir soit au sud de la baie en direction de la tour de guet (le plateau constitue un joli point de vue sur la crique et les salines accessible en 10 minutes à pied) puis marcher vers l’est jusqu’aux falaises de Ta’Segura.

Canyon au sud de la baie de Xlendi

Canyon au sud de la baie de Xlendi

Dans l’autre sens, le sentier côtier part en direction de Dwejra Bay jusqu’au petit village de San Lawrenz.

Comme ces randos ne sont pas des boucles, pour revenir au départ il est possible de prendre un bus dont le réseau est bien développé sur Gozo :

Carte des lignes des bus de Gozo

Carte des sentiers côtiers de randonnée sur Gozo disponible sur le site de l’office du tourisme

Carte des sentiers côtiers de randonnée sur Gozo disponible sur le site de l’office du tourisme

Du village de Xaghra jusqu’à la plage de Ramla Bay

Depuis l’un des plus gros bourgs de Gozo (moins de 5000 habitants !) une petite route rejoint la plage de sable de Ramla Bay en une demi-heure de marche (un peu plus de 2 km). Un petit détour par les Calypso Cave, sans intérêt en elles-mêmes, permet de marcher sur un sentier et de surplomber la baie.

Randonner sur les sentiers côtiers à Gozo : de Xaghra à Ramla Bay

Randonner sur les sentiers côtiers à Gozo : de Xaghra à Ramla Bay

Plage de Ramla bay à Gozo

Plage de Ramla bay à Gozo

Arrivée sur la plage de Ramla Bay par le sentier côtier

Arrivée sur la plage de Ramla Bay par le sentier côtier

De Marsalform aux marais salants, puis jusqu’au canyon de Wied il-Ghasri

Ce village est la principale station balnéaire de Gozo avec des constructions plus modernes. En longeant la promenade en bord de mer vers l’ouest, on rejoint 1,5km plus loin les marais salants aux reflets sublimés en fin de journée. Plus loin (à quatre bons kilomètres de Marsalforn) vous arriverez à la crique de Wied il-Ghasri. Un escalier étroit permet de descendre dans le canyon.

En route pour Marsalform, petite station balnéaire et de plongée de Gozo

En route pour Marsalform, petite station balnéaire et de plongée de Gozo

Marais salants de Marsalform

Marais salants de Marsalform

Le chemin du pèlerinage de la Basilique de Ta’Pinu

Il y aurait suffisamment d’églises sur l’archipel de Malte pour en visiter une différente chaque jour de l’année ! La concentration sur Gozo est également impressionnante. Il y a des chapelles et églises de tous les styles et toutes les époques. Bien que nous ne soyons pas des passionnés d’églises, il faut bien admettre que ces lieux chargés d’histoire ont généralement des particularités architecturales étonnantes et des localisations privilégiées.

La Basilique de Ta’Pinu située au nord-ouest de l’île est une construction du XXe siècle sur le site d’une ancienne chapelle et d’un lieu de pèlerinage très vénéré des Gozitains et des Maltais.

Gravir le sentier qui mène au sommet de la colline en face de l’église à travers les mimosas a été très amusant pour nos mini-baroudeuses qui comptaient les statues du chemin de croix. Au sommet, la vue panoramique est très agréable et le clou du spectacle se situe dans le petit amphithéâtre pour peu que vous soyez inspirés ! Comptez une demi-heure de ballade pour l’aller-retour.

Basilique Ta'Pinu en gravissant le chemin du pèlerinage

Basilique Ta’Pinu en gravissant le chemin du pèlerinage

Nadur : ballade citadine et panoramique de la place du marché à la tour de guet

La deuxième « ville » de Gozo après sa capitale Victoria (Rabat) ressemble à un village traditionnel où l’on trouve sur la place centrale autour de l’église des terrasses et restaurants. Le mercredi matin se tient le marché hebdomadaire dont nous n’avons pas vu la couleur, car déjà plié à 11h !

Vous pouvez simplement vous arrêter à Nadur pour déguster une délicieuse ftira (genre de galette garnie) ou pizza à emporter cuites dans les fours à pain des boulangeries traditionnelles de la ville comme Mekrens Bakery ou Maxokk Bakery.

Entre terres et mer, Nadur était un des postes d’observation de Gozo. Une petite ballade de 1 km depuis la place centrale jusqu’au point culminant de la tour de guet Ta’Kenuna du XVIIe siècle longe la promenade côtière aménagée (Triq II Madonna Ta Fatima) jalonnée de jeux pour enfants !

Retrouvez les sentiers de randonnée de Gozo sur le site de l’office du tourisme :

Voir les sentiers de randonnée de Gozo

Panorama du sud de l'île de Gozo depuis la promenade aménagée à Nadur

Panorama du sud de l’île de Gozo depuis la promenade aménagée à Nadur

Villes et villages coups de cœur à Gozo et Malte

Xaghra et le site archéologique des temples de Ggantija sur Gozo

Le bourg de Xaghra assez central (en même temps l’île est toute petite) a été notre pied à terre pendant cette semaine à Gozo. Nous avons aimé ce village traditionnel fourni en commerces de proximité (boulangerie, supérettes, une poignée de restaurants) et en curiosités naturelles et historiques.

La jolie plage de sable orangé Ramla Bay se situe à une trentaine de minutes à pied et les curieux temples mégalithiques de Ggantija, classés au patrimoine de l’UNESCO, se situent à deux pas de la place du village. L’accès se fait par le petit musée très bien conçu et didactique. Il y a même une petite salle de détente pour les enfants !

Victoria (appelée aussi Ir-Rabat) la capitale de Gozo

Victoria est une petite ville de 7000 habitants très charmante avec sa citadelle bien restaurée, sa ville fortifiée et ses musées. C’est le centre géographique de l’île, mais aussi le principal site commerçant et de service où l’on trouve tout.

La Valette et les Trois Cités sur Malte

Capitale européenne de la culture en 2018, La Valette est une des zones historiques les plus concentrées du monde. La minuscule capitale de Malte est une citée fortifiée qu’il ne faut pas manquer. Nous avons fait une escapade à La Valette sur une journée depuis Gozo. Inutile de préciser qu’on a juste eu le temps de s’imprégner de l’ambiance !

Cité fortifiée de la Valette à Malte

Cité fortifiée de la Valette à Malte

Un patrimoine riche très condensé

Sur moins d’un kilomètre carré, les édifices sont tous plus impressionnants et chargés d’histoire les uns que les autres. Un vrai musée à ciel ouvert avec bien sûr ses foules de touristes même en avril !

Depuis le jardin Barrakka du haut la vue sur les Trois Cités et la marina de Vittoriosa (Birgu) faisant face à La Valette est superbe.

Dans la Marina de Vittoriosa (Birgu)

Dans la Marina de Vittoriosa (Birgu)

La mémorable traversée entre La Valette et les Trois Citées

En contre bas du jardin (au pied de l’ascenseur), depuis le font de mer de La Valette les ferries font la traversée (10 minutes) toutes les demi-heures pour 2.8 euros (l’aller-retour). Pour une traversée plus pittoresque, les bateaux traditionnels continuent à faire le trajet malgré la dure concurrence des ferries : un moment magnifique et amusant pour les petits et les grands (2 euros par personne).

La traversée en bateau entre la Valette et les Trois Citées

La traversée en bateau entre la Valette et les Trois Citées

Les douces ruelles de Vittoriosa (Birgu)

Nous avons succombé au charme des ruelles de Vittoriosa. Cette cité pleine de vie aurait fait un beau pied-à-terre pour dormir une nuit ou deux sur place afin de profiter un peu plus de la Valette.

Les Trois Citées : les charmantes ruelles de Vittoriosa

Les Trois Citées : les charmantes ruelles de Vittoriosa

Comment aller de Gozo à la Valette ?

Il y a seulement une quarantaine de kilomètres entre le port de Gozo, Mgarr et La Valette, la capitale de Malte, mais le trajet peut-être un peu long : ferry 30 minutes de traversée puis 1h de route en voiture voir plus selon les changements de bus ou les bouchons. Nous avons mis plus de 2h à l’aller de Xaghra qui se trouve à un quart d’heure du ferry de Gozo jusqu’au centre-ville de La Valette.

L’idéale est de prévoir de visiter La Valette en arrivant ou en repartant de Malte, avant ou après Gozo et de dormir une ou deux nuits sur place à Vittoriosa.

Port de Mgarr à Gozo, direction Malte et la Valette

Port de Mgarr à Gozo, direction Malte et la Valette

Comment se rendre sur l’ile de Gozo ?

Gozo est à 30 minutes de ferry de Malte. Le ferry de Malte à Gozo se paye au retour et le ticket (AR) coûte 4,65 euros par adulte et 1.15 par enfant. Le ticket voiture plus conducteur coute 15,70 euros.

Depuis l’aéroport international de Malte, il y a des bus qui rejoignent Cirkewwa, le terminal du ferry à Malte, sinon compter 45 minutes en voiture.

Il y a des agences de locations de voitures à l’aéroport, à Malte et à Gozo.

L’aéroport de Malte est desservi par de nombreux vols directs et low-cost. Pour trouver un billet d’avion pas cher pour Malte nous utilisons le comparateur Skyscanner :

Trouver un vol pas cher pour Malte

Comment circuler à Gozo ?

En bus : le réseau est assez développé

Carte des lignes des bus de Gozo

En vélo : même s’il n’y a pas de pistes cyclables à Gozo, les routes sont assez peu fréquentées dans les campagnes (un peu plus autour de Victoria la capitale et vers Mgarr) et les distances sont courtes avec néanmoins quelques collines ne dépassant pas 500m d’altitude. L’itinéraire touristique cycliste SIBIT fait le tour de Gozo sur 42 kilomètres (environ 3 heures sans les pauses).

Voir les itinéraires à vélo sur SIBIT

En voiture : louer une voiture sur Malte et Gozo est très facile et peu coûteux autour de 10 euros par jour. La conduite se fait à gauche ce qui nécessite quelques kilomètres d’adaptation. Nous avions sans le vouloir loué une voiture automatique (le loueur n’avait plus que ça) et étions enchantés de ne pas à avoir à passer les vitesses avec notre main gauche !

Nous avons fait notre location de voiture à Malte avec une agence locale, car les prix des sièges auto, comme souvent, sont beaucoup moins chers qu’en passant par les agences internationales.

En règle général, pour les locations de voiture, il est plus intéressant de passer par les comparateurs que directement par l’agence de location car les tarifs sont négociés ainsi que les assurances. Si vous voyagez sans enfant, vous pourrez facilement trouver votre voiture de location sur le comparateur Rentalcar. Nous utilisons volontiers Rentalcar car contrairement à d’autres comparateurs, le total de la réservation avec les options (sièges auto notamment) apparaît rapidement et non pas après avoir rentré vos coordonnés et tout le reste !

Trouver une location de voiture sur Rentalcar

Conduite à gauche sur les routes de Malte et Gozo

Conduite à gauche sur les routes de Malte et Gozo

Où dormir à Gozo ?

On traverse cette toute petite île en une demi-heure, ainsi tous les villages sont des bonnes options.

Si vous pensez vous déplacer en bus, pensez que les changements se font souvent par la capitale Victoria (Ir Rabat).

Si vous allez à Gozo pour plonger et faire du snorkeling vous choisirez certainement de poser vos valises dans les petites stations balnéaires de Xlendi au sud et Marsalforn au nord.

Nous avions choisi de dormir à Xaghra, un des villages traditionnels de Gozo. Sa localisation très centrale, à moins de 15 minutes du ferry, à 5 minutes de Victoria, sa vie locale et ses commerces étaient très appréciables.

Le plus sympa à Gozo est de dormir dans une ferme rénovée. Les farmhouses gozitaines sont des fermes de villages en pierres avec des voutes où les habitations étaient à l’étage et le bétail au rez-de-chaussée. Aujourd’hui de nombreuses farmhouses sont récentes ou construites pour le tourisme.

Vous trouverez des chambres d’hôte, mais aussi des locations de maisons de vacances à louer très souvent avec une piscine.

En famille à plus de 10 personnes, nous avons donc loué une maison à Gozo une semaine en avril ce qui nous a couté moins de 20 euros par nuit par personne, c’était beaucoup plus luxueux qu’à nos habitudes, mais néanmoins très appréciable !

Voir notre location de maison sur Booking

Astuce pour réserver votre logement : faîtes votre recherche sur HostelsCombined. Ce comparateur vous permet de comparer les principaux site de réservations (Booking, Agoda, Hotels.com, etc…) en une seule recherche et de trouver la meilleur offre pour votre hébergement.

Comparer les offres d’hébergement sur HotelsCombined

Où manger à Gozo ?

Héritage de son histoire mouvementée, la cuisine de l’archipel maltais est un mélange de saveurs italiennes, françaises, britanniques, arabes…

Lors de notre voyage en famille à Malte avec plusieurs enfants en bas âge nous avons très peu mangé au restaurant et avons plutôt cuisiné à la maison.

Nous avons trouvé de bons produits locaux et frais dans les épiceries de quartier.

Sur la route entre Marsalform et Victoria, il a un petit magasin familial Ta Mena Estate proposant fruits et légumes, fromages, huile d’olive de leur production.

Il y a également des supermarchés à Victoria (Ir-Rabat).

Pour le poisson, nous sommes allés directement aux pêcheurs sur le port de Mgarr.

Sur le pouce, les boulangeries et pâtisseries vous régaleront de pastizzi (feuilletés fourrés de ricotta ou purée de petits-pois) ou ftira (sorte de galette de pain garnie comme une calzone).

Points de vente à la ferme Ta Mena Estate sur la route entre Marsalform et Victoria

Points de vente à la ferme Ta Mena Estate sur la route entre Marsalform et Victoria

Quand partir à l’ile de Gozo ?

À Gozo le climat est méditerranéen et bien sûr influencé par la mer.

Le printemps à partir d’avril est une belle période pour la nature, les campagnes vallonnées et fleuries. L’eau de la mer reste fraîche avant juin.

Pour nous, juillet et août sont à éviter du fait de l’affluence.

Septembre et octobre sont aussi une bonne période pour partir à Gozo, car ils offrent une douceur tant au niveau des chaleurs, des baignades que des prix.

Retrouvez toutes les informations pratiques, quand partir, budget voyage à Malte, internet sur la fiche pays du planificateur :

Guide voyage Malte et Gozo sur le planificateur

Partir au printemps à Gozo

Partir au printemps à Gozo

Randonnée dans la réserve du Zingaro en famille
Article précédent

Itinéraire en Sicile : le nord-ouest et la réserve du Zingaro

L'EuroVélo6 en famille en Franche-Comté
Article suivant

Voyage à vélo : 4 jours sur l'EuroVélo 6 en famille entre Besançon et Dole

1 Commentaire

  1. 4 avril 2019 à 14 h 52 min — Répondre

    Voilà un article qui nous donne vraiment envie d’aller découvrir cette île loin des sentiers battus. Merci pour ces superbes photos qui nous font rêver et nous transportent dans ce petit coin de paradis.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *