Le canal des 2 mers (également appelé canal de la Garonne) est un itinéraire cyclable de plus de 700 km reliant l’Atlantique à la Méditerranée le long du canal de la Garonne puis du canal du Midi. De Royan à Sète, le canal des 2 mers à vélo passe par Bordeaux, Agen, Toulouse et Carcassonne. En voyage à vélo en famille avec des enfants de 3 et 5 ans et demi, nous avons choisi la partie entre Toulouse et Agen très facile et entièrement sur voies vertes.

Pédalage contemplatif sur le Canal des 2 mers à vélo

Pédalage contemplatif sur le Canal des 2 mers à vélo

1- Une semaine à vélo au bord du canal de la Garonne entre Toulouse et Agen

Voici notre itinéraire et nos coups de cœur sur notre itinéraire de 120 km à vélo en famille entre Toulouse et Agen sur le Canal des 2 mers à vélo. Le choix du sens Toulouse-Agen est simplement lié à des contraintes familiales.

De Toulouse à Grisolles : 30km

Orages et varicelle nous ont fait commencer notre itinéraire à Lespinasse devant l’écluse au nord de Toulouse. Nous n’avons pas regretté de raccourcir cette étape un peu trop urbanisée dans la banlieue toulousaine.

Les fans d’aéronautiques ne manqueront pas de faire un détour par l’Aéroscopia de Blagnac.

Ce qu’on a aimé

La quiétude très rapidement ressentie le long du canal et l’ombrage des platanes.

Le sympathique village de Grisolle.

Ce qu’on a moins aimé

La route Nationale longeant le canal et le bruit des voitures pas bien loin.

Si c’était à refaire

Pour ceux qui ne souhaite pas visiter Toulouse, la 4e ville la plus peuplée de France, la gare de Castelnau-d’Etrétefonds sur la ligne de TER Agen-Toulouse peut-être un bon point de départ ou d’arrivée pour l’itinéraire Bordeaux-Toulouse sur le Canal des 2 mers à vélo.

Où dormir

La Villa Toulousaine à Grisolle est un pied à terre très agréable pour une nuit, au centre-ville près des commerces avec chambres d’hôte et même un petit appartement. Le jardin et la piscine sont très agréables après une journée à vélo !

À noter à 9km au nord de Toulouse le camping le Rupé, ouvert toute l’année, près du canal.

A vélo le long du Canal latéral de la Garonne entre Toulouse et Agen avec des enfants

À vélo le long du Canal latéral de la Garonne entre Toulouse et Agen avec des enfants

De Grisolles à Montech : 18km

Progressivement, le canal se rétrécit et devient plus intimiste.

À hauteur de Dieupentale (le village, au pied des coteaux du Frontannais, est à moins de 1km de la voie verte avec boulangerie et un restaurant) en face de la gare, la maison du gardien du canal a été restaurée en restaurant L’Ogustre fermé lors de notre passage, mais l’espace herbeux et ombragé alentour est parfait pour piquer niquer !

Puis le passage au bord de la Forêt d’Agré et l’arrivée sur la petite ville de Montech après sa passerelle en bois devient réellement charmant. Le petit port le long du canal a vraiment un air bucolique et le Bistrot Constant, un gastronomique réputé dans le coin, est agréable pour un repas ou simplement une glace ou un verre en terrasse. Il y a une supérette au centre-ville et un Intermarché vers le camping. Le marché à Montech c’est le mardi matin (en plein air place Jean Jaurès) et le dimanche matin (marché couvert sous les halles).

Ce qu’on a aimé

La jolie arrivée à Montech et la glace sur une terrasse à la halte nautique (le port du canal).

Ce qu’on a moins aimé

Traverser le pont de la D928 à fort trafic au-dessus du canal à Montech. Zone en travaux lors de notre passage, mais en temps normal, pour l’éviter même si ça se fait bien finalement, les voitures sont patientes, il y a une autre passerelle quelques centaines de mètres plus loin en direction de Toulouse pour changer de rive (bien indiqué sur place).

Si c’était à refaire : une échappée vers Montauban

Nous avions plutôt envie de fuir les villes, mais finalement une échappée à Montauban depuis Montech aurait surement été chouette. La ville de Montauban a l’air charmante, perchée au-dessus du Tarn avec ses façades de briques roses et ses beaux panoramas. De plus, laisser la tente deux jours au même endroit c’est aussi reposant et le camping de Montech est tellement au top pour le cyclotourisme. La piste verte le long du canal de Montech démarre devant le camping et conduit à Montauban en 14km.

Depuis Montauban, il est possible de continuer sur la véloroute des gorges de l’Aveyron sur 85km et reprendre un train à Laguépie pour revenir. Plus d’information sur ce lien du site Montauban Tourisme.

Où dormir à Montech

Le camping municipal de Montech est une aubaine pour les cyclotouristes. Un petit camping avec un espace réservé aux cyclo-rando avec des emplacements délimités et ombragés, ainsi qu’un bloc sanitaire sécurisé pour les cyclistes avec un micro-onde, un frigo, du sel, des prises électriques… Un endroit calme bien équipé avec jeux pour enfants et piscine. Et en plus ce n’est pas cher, nous avons payé 15 euros pour 2 adultes et 2 enfants. Au bout du camping un petit portillon permet d’accéder à l’Intermarché du village ce qui est très pratique pour le ravitaillement ! Et pour le petit-déjeuner, possibilité de le prendre dans une salle réservée aux cyclos pour 5 euros à volonté !

De Montech à Moissac : 23km

Une belle étape ponctuée de ports fluviaux et de nombreuses écluses : une de nos portions préférées au bord du canal de la Garonne.

La sortie de Montech en direction d’Agen est très bucolique. À 1.5 km du village, la fameuse pente d’eau évitait aux péniches le passage de 5 écluses successives. Le vestige ingénieux des années 1970 ne fonctionne plus et n’est pas franchement mis en valeur actuellement, mais l’endroit est très sympa et constitue une belle portion pour une pause au bord du canal. Ensuite après avoir traversé le pont devant la pente d’eau on pédale sur une partie moins ombragée quelques centaines de mètres avant de retourner sous les platanes du canal de la Garonne jusqu’à la ville de Castelsarrasin.

Après avoir traversé le canal, on passe avec plaisir devant le port fleuri de Castelsarrasin et l’esplanade après le pont métallique est parfaite pour une pause pique-nique. Les enfants s’amuseront dans la petite aire de jeux et les grands pourront aller faire les courses en ville à quelques centaines de mètres du canal. À Castelsarrasin le marché a lieu le jeudi matin pour se régaler de fruits et légumes des producteurs de cette terre de cocagne.

Puis 6 km plus loin, c’est la traversée du Pont-canal de Moissac permettant au canal latéral de la Garonne de passer au-dessus du Tarn. Une belle architecture. Le passage, à gauche en direction d’Agen pour les cyclos, est étroit et les galets rendent le pédalage pour les enfants un peu délicat sur 350 mètres, mais assez amusant. Après le pont, le centre de Moissac et la fameuse Abbaye de Moissac et son cloitre roman, considéré comme l’un des plus beaux du monde, n’est plus qu’à 3km.

Pour rejoindre le camping (à 1.5km du pont) et le bord du Tarn, il faut descendre un petit chemin de terre avant le pont en direction de Toulouse et longer la route. À mi-parcours avant le camping, un petit escalier de fortune descend vers une minuscule plage ombragée au bord du Tarn avec une belle vue sur le pont-canal.

Le centre de Moissac est très touristique, sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle mais on était content de trouver boulangeries, épiceries, restaurants et cafés au bord de la voie verte. Le marché hebdomadaire a lieu le samedi et le dimanche matin à Moissac.

Ce qu’on a aimé

Les livrets découverte ludiques adaptés à l’âge des enfants (3-6 ans, 6-12 ans et 12-16 ans) pour la visite libre de l’ensemble abbatial de Moissac. Prévoir de 30 minutes à 1 heure.

Ce qu’on a moins aimé

Les professionnels croisés sur notre passage dans l’ensemble pas très sympathiques avec les touristes (mais n’en faisons pas une généralité !).

Si c’était à refaire

Tomber pendant le festival Convivencia en juillet : une scène de musiques actuelles du monde, navigante sur le canal du Midi qui s’arrête certaines années à Montech.

Où dormir à Moissac

Le Camping de l’île du Bidounet : situé sur une île du Tarn en face du centre-ville de Moissac, on rentre dans le camping par un ancien moulin. La plaine cyclo-rando est ombragée et très calme même si la route n’est pas loin. Le boulanger vient au camping le matin à 8h30 environ avec le pain frais et les viennoiseries ! Il y a 3km par le pont-canal et le Canal des 2 mers pour rejoindre le centre-ville de Moissac et 1.7km par l’autre côté en traversant un pont automobile circulant qui ne nous a pas posé de problème.

La Maison du Pont Saint-Jacques : une maison d’hôtes qui aurait bien pu nous plaire avec cuisine partagée.

A vélo sur l'étroit pont-canal de Moissac

À vélo sur l’étroit pont-canal de Moissac

Le magnifique pont-canal de Moissac permettant au canal latéral à la Garonne de franchir le Tarn

Le magnifique pont-canal de Moissac permettant au canal latéral à la Garonne de franchir le Tarn

De Moissac à Auvillar : 25km

Une étape un peu à l’écart de la piste cyclable du Canal des 2 mers qui vaut vraiment le détour.

Après un passage peu ombragé au bord du Tarn et proche de la route, on s’engouffre dans une vallée plus encaissée vers Boudou et Saint Nicolas de la Grave. Un détour de 1km permet de rejoindre la base nautique de Saint Nicolas de la Grave au niveau d’un grand plan d’eau à la jonction du Tarn et de la Garonne. Petit camping sur place. Petit hic, la base nautique et de loisirs est bien indiquée depuis la voie verte, mais il faut monter sur le pont routier par un escalier équipé de rampes à vélo. Des bras musclés mèneront votre vélo chargé en haut, mais pour votre remorque à vélo c’est une autre histoire !

Pour rejoindre Auvillar, on peut soit passer par Valence d’Agen (voie verte puis 5km de départementale) soit quitter le canal avant Valence d’Agen à Malause puis rejoindre Auvillar par les petites routes la D116 puis la D74E (plus court, mais 9 km de petites routes départementales). Nous avons choisi la deuxième option (n’allez pas jusqu’à Pommevic par le canal, car il faut traverser une départementale un peu dangereuse). Cette alternative, plus courte nous a évitée de reprendre le même chemin le lendemain matin. Finalement, sur les petites routes nous avons croisé plus de marcheurs sur les chemins de Saint Jacques que de voitures !

Sur la route, il y a le village d’Espalais où nous avons dormi sur le bord de la Garonne et au milieu des peupleraies.

Entre Espalais et Auvillar, il suffit de traverser le pont au-dessus de la Garonne et de prendre à gauche le long de l’ancien port. Les jardins au bord de la Garonne et les maisons de mariniers fleuris donnent envie de s’attarder. D’ailleurs, l’esplanade et les tables de pique-nique tombent à pic ! Au bout de l’ancien port, on a pris le chemin du Peyrat très pentu sur 300 mètres maximum jusqu’au lavoir puis avons garé nos vélos contre les fortifications dans la ruelle pavée pour poursuivre à pied la balade dans l’un des Plus Beaux Villages de France. Le village a beaucoup de caractère avec ses façades de briques rouges, sa magnifique place centrée d’une halle circulaire et son église atypique. La place du château (qui n’existe plus) derrière l’Office du Tourisme offre un beau point de vue sur la vallée de la Garonne verdoyante et une aire de jeux parfaite pour motiver les enfants à la montée !

Ce que nous avons aimé

Flâner à Auvillar, un village vivant mais calme même en plein mois d’août.

Ce que nous avons moins aimé

L’omniprésence des deux cheminées de refroidissement de la centrale nucléaire de Golfech même si les gens du coin vous diront qu’elles font entièrement partie du paysage !

Si c’était à refaire

Cette étape nous a montré qu’il ne fallait pas hésiter à sortir des voies vertes même avec nos enfants.

Où dormir à Auvillar

Nous avons dormi à Espalais, à moins de 2km de Auvillar en direction de Valence d’Agen, dans les chambres d’hôtes Le Clos d’Espalais. À partir de 60 euros pour deux personnes avec un délicieux petit-déjeuner fait maison. Le jardin et la piscine sont très agréables et en plus Véronique est d’une hospitalité légendaire !

Il y a aussi de nombreuses chambres d’hôtes à Auvillar, un gite de groupe communal à 14 euros la nuit par personne pour les pèlerins et les cyclotouristes et même un terrain de gamping très bien situé entre l’ancien port et la citée historique !

Vue sur la vallée de la Garonne depuis Auvillar

Vue sur la vallée de la Garonne depuis Auvillar

Hall circulaire de Auvillar, l’un des Plus Beaux Villages de France

De Auvillar à Saint-Jean-de-Thurac : 25km

La départementale D11 entre Auvillar, Espalais et Valence-d’Agen est passante, mais large. Les 6 kilomètres passent assez vite. À quelques mètres de la voie verte, le centre-ville de Valance-d’Agen et le lavoir circulaire de Théron valent le petit détour qui grimpe un peu. Marché hebdomadaire le samedi matin. Puis du lavoir, on rejoint très rapidement la voie verte de l’autre côté du canal au niveau des anciens abattoirs transformés en Halte Vélo de jour avec aire de pique-nique couverte, douche et toilettes. Ensuite, on repart dans un pédalage méditatif à l’ombre des platanes jusqu’à L’Auberge de la Poule à vélo à Saint-Jean-de-Thurac idéalement placée pour se ressourcer dans la maison d’éclusier restaurée au niveau de l’écluse 33.

Ce que nous avons aimé

Dormir dans une ancienne maison d’éclusier et profiter des belles couleurs du coucher du soleil sur le canal.

Ce que nous avons moins aimé

Le vrombissement des voitures sur la D813 de l’autre côté des arbres sur une partie de l’itinéraire. Heureusement, la départementale quitte de nouveau le canal au niveau de Saint-Jean-de-Thurac.

Où dormir entre Valence d’Agen et Agen :

L’auberge de la Poule à vélo : Un restaurant-auberge dans une ancienne maison d’éclusier

Sur la départementale entre Auvillar et Valence-d’Agen

Pause devant l’étonnant lavoir circulaire de Valence-d’Agen

Mini-baroudeuse à vélo tractée avec le Follow-me

Mini-baroudeuse à vélo tractée avec le Follow-me

De Saint-Jean-de-Thurac à Agen : 13km

Une étape agréable qui nous plonge doucement dans l’agitation tranquille de la petite ville d’Agen.

La voie verte longe le canal de la Garonne avec quelques haltes amusantes :

  • Une aire de jeux pour enfants dans le parc de la salle des fêtes à Lafox le long de la piste cyclable.
  • Le site archéologique Villascopia à Castelculier (à 1.5km du Canal des 2 Mers à vélo) et sa projection 3D avant de parcourir le site gallo-romain
  • La halte nautique de Boé (à 8km du Pont Canal d’Agen) et son parc attenant à l’ombre des chênes.

Agen aurait mérité qu’on s’y attarde plus, mais l’arrivée des orages nous a pressé un peu : une fois avoir fait le plein d’énergie avec des pruneaux d’Agen, vous pouvez vous balader dans les ruelles du centre historique et découvrir la cathédrale de Saint-Caprais avant de quitter Agen par le deuxième plus grand pont-canal de France (580m) permettant au canal latéral de la Garonne de franchir le fleuve. Pour une pause le long de la voie verte, Le Café vélo propose restauration et autres services dans une ancienne usine réhabilitée juste avant le pont de début mars à début novembre.

Ce que nous avons aimé

La traversée facile à vélo du centre historique d’Agen grâce à l’ambiance tranquille et aux panneaux  de circulation favorables aux vélos : « sens interdits sauf vélo ».

Ce que nous avons moins aimé

Omettre d’aller jusqu’au pont-canal d’Agen !

Si c’était à refaire

Nous resterions une nuit à l’arrivée à Agen. Nous prévoyons en général une nuit à destination ce que nous n’avons pas fait cette fois-ci à tord…

Où dormir sur la Canal des 2 mers à vélo vers Agen :

Nous avons récupéré notre voiture à Agen et n’avons pas dormi sur place. Ainsi nous n’avons pas d’adresse à conseiller particulièrement. Le Café vélo propose un dortoir de 12 lits. Il n’y a pas de camping près du Canal des 2 Mers au niveau d’Agen. Vous pouvez regarder sur la communauté d’échange d’hospitalité Warmshowers ou choisir un hôtel bien situé à Agen comme le Stim’Otel qui a le label  Accueil Vélo.

Réveil au dessus du canal de la Garonne

Réveil au-dessus du canal de la Garonne

Canal de la Garonne à Saint-Jean-de-Thurac

Canal de la Garonne à Saint-Jean-de-Thurac

Halte nautique de Boé dans la banlieue d'Agen

Halte nautique de Boé dans la banlieue d’Agen

2- Préparer son voyage à vélo sur le canal des 2 mers à vélo

Bien choisir son itinéraire sur le Canal des 2 mers à vélo ?

Plusieurs critères nous ont permis de choisir notre itinéraire sur le Canal des 2 mers à vélo :

Selon l’accès au début du parcours

Selon sa localité et son moyen de transport (train, voiture, vélo exclusivement) il sera plus ou moins facile de rejoindre tel ou tel ville pour débuter son voyage à vélo.

Cet été nous retrouvions nos filles après leurs vacances avec leurs grands-parents dans le sud-ouest de la France et depuis Lyon, Toulouse était la ville la plus facilement accessible en train.

Selon la difficulté de l’itinéraire

– Le Dénivelé

Les véloroutes le long des canaux sont naturellement plates néanmoins la partie de la route du Canal des 2 mers à vélo autour des vignobles de Bordeaux est plus vallonnée.

– Le type de route et son revêtement

En famille, nous privilégions les voies vertes c’est-à-dire les voies sans véhicules motorisés. C’est plus serein avec des enfants débutants à vélo et c’est plus agréable loin des voitures. À partir d’Agen vers le sud, le Canal des 2 mers à vélo est presque exclusivement en voie verte.

Attention, à partir de Seuil de Naurouze un peu au nord de Carcassonne le chemin de halage le long du canal devient rustique. La véloroute du canal du Midi ne devient souvent plus qu’une piste parfois en mauvaise qualité avec racines et cailloux et de nombreux passages où il faut détacher la remorque pour franchir des barrières.

Selon la durée du voyage à vélo

Le choix de son itinéraire en vélo sur le Canal des 2 mers à vélo se fait aussi en fonction du temps que l’on a et de la distance que l’on souhaite parcourir chaque jour.

En itinérance, les adultes comptent en moyenne 50km/jour. Nous trouvons qu’une vingtaine de kilomètres par jour avec des petits enfants c’est confortable. La plupart de nos étapes font entre 18 et 26 km ce qui fait 2 à 3 heures sur les vélos. C’est suffisant sur plusieurs jours avec des enfants pour pouvoir faire des pauses, organiser le ravitaillement, installer la tente, faire face tranquillement aux imprévus et jouer !

Selon ses intérêts et les incontournables du Canal des 2 mers à vélo

Voici quelques points d’intérêts pour choisir son itinéraire :

Les petits ports et le poisson frais de l’estuaire de la Gironde

La belle et douce ville de Bordeaux et l’arrière-pays bordelais viticole valonné

Moissac et son abbaye, une merveille de l’art romain, inscrite au patrimoine de l’UNESCO sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

La gastronomie du sud-ouest gourmande, mais pas très légère: Pruneaux d’Agen, Cassoulet de Toulouse, le canard bien sûr et les délicieux fruits et légumes

Le Canal du Midi de 240 km de Toulouse à l’étang de Thau, classé lui-même à l’UNESCO

L’impressionnante cité médiévale de Carcassonne

Le site France Vélo Tourisme est bien fait et permet de s’inspirer pour trouver son itinéraire. La partie carte permet de voir en un coup d’oeil la difficulté du parcours, les infrastructures sur le trajet ainsi que le dénivelé et le type de route.

Trouver un itinéraire sur France Vélo Tourisme

3- Où dormir sur le Canal des deux mers à vélo

Après un premier voyage à vélo de rodage sur l’Eurovélo6 en Franche-comté avec des hébergements en dure (chambres d’hôte, bungalow, hôtel…) nous avions envie cette fois-ci d’être plus indépendant. La période estivale tombait à pic et nous avons donc emporté de quoi camper.

Lire notre article : 4 jours sur l’Eurovélo 6

Ce n’est pas forcément qu’une question de budget, toute la famille adore être plus près de la nature et dormir sous la tente.

Dormir dehors en bivouac ou en camping est plutôt facile sur le Canal des 2 mers à vélo. Près de la véloroute, certains campings proposent des espaces calmes réservés aux cyclistes et randonneurs. Le camping de Montech propose même une pièce sécurisée avec une petite cuisine et un frigo pour les cyclos ! Les adeptes du bivouac en tente ou en hamac aimeront trouver assez facilement des sanitaires (dont des douches) mises à disposition par les ports et les mairies.  Des cyclotouristes rencontrés à Moissac qui venaient de Bordeaux, nous ont même dit que la mairie de Sérignac-sur-Garonne proposait un espace pour planter sa tente avec toilette et douche chaude !

Avec des enfants en bas âge nous avons choisi d’alterner entre camping et chambres d’hôte. Il faut bien dire qu’en tente il y a pas mal de logistique : faire les courses et préparer les repas, monter et démonter la tente. Nous décollions du camping généralement pas avant 10-11h le temps de faire sécher la tente de l’humidité et de la condensation et de ranger les bagages ! Les mini-baroudeuses profitaient de ses moments-là pour aller se baigner ou jouer.

En chambre d’hôte, le contact avec les gens était vraiment agréable et nous en profitions souvent pour faire un repas du soir plus copieux ! L’inconvénient de dormir en dure hormis le budget, c’est la nécessité de réserver surtout en haute saison et de prévoir les étapes. Finalement même en août, nous n’avons pas eu de mal à trouver deux ou trois jours avant, une ou deux chambres d’hôte supplémentaires pour s’adapter au contexte varicelle et orage !

Le Logo « Accueil Vélo » signifie que les cyclistes sont les bienvenus et que l’hébergement dispose de services adaptés aux cyclistes, mais ce n’est pas indispensable.

Cyclotourisme et camping en famille sur le Canal des 2 mers à vélo

Cyclotourisme et camping en famille sur le Canal des 2 mers à vélo

4- Comment rejoindre le début de son parcours sur le Canal des 2 mers à vélo

Il y a plusieurs possibilités pour rejoindre le début de son parcours sur le Canal des 2 mers à vélo : voiture, train, bus.

En train, il y a la problématique du transport des vélos et bagages et en voiture il y a la question du parking. Entre Toulouse et Agen, nous avons choisi de laisser notre voiture à Agen, car le coût du parking était trois fois moins cher. Le site OnePark est bien pratique pour savoir où laisser sa voiture dans un parking longue durée.

De nombreuses gares sur l’itinéraire du Canal du Midi ou du Canal de Garonne permettent de raccourcir une étape ou de revenir au point de départ.

Pour embarquer son vélo non démonté dans le TGV il faut réserver un billet train +vélo et autant dire qu’il n’y en a pratiquement pas ou plus ! Dans la plupart des TER, embarquer son vélo est gratuit et sans réservation en fonction des places disponibles ce qui peut être délicat selon les périodes d’affluence.

5- Préparer son matériel et son équipement avant un voyage en famille à vélo

Sur des petits trajets et des voies vertes, pas besoin d’un vélo de coureur du Tour de France juste un vélo bien révisé pour éviter les mauvaises surprises. Le vélo de Aude est son VTT de quand elle était ado et même si ce n’est pas le top, il roule ! Nous avions pris une chambre à air de rechange de chaque diamètre et un kit de réparation au cas où.

Pour les enfants, les vélos de Décathlon, acheté même d’occasion, font très bien l’affaire. Notre grande mini-baroudeuse est encore trop petite pour un 20 pouces alors elle est restée sur son 16 pouces sans vitesse. Si besoin, on peut trouver des 20 pouces dans les magasins spécialisés où l’on peut adapter le vélo et baisser beaucoup plus la selle.

Nous avons un système de traction sur le vélo d’Aude, le Folow-Me pour aider notre fille. Autant lors de notre premier voyage avec des copains on ne s’en était pas servis autant là étant la seule enfant à pédaler, au bout de 10-15 km elle était trop contente de s’équiper du Follow-Me et que l’on pédale ensemble !

Pour les plus petits-enfants, il faut choisir entre remorque et siège-vélo. Nous avons pratiqué les deux en se faisant prêter une remorque et avons demandé à notre mini-baroudeuse de 3 ans ce qu’elle préférait et elle nous a dit sans hésiter : la remorque ! En fin de compte, c’est très pratique pour la sieste ainsi que pour compléter les sacoches pour transporter les bagages.  Nous avons acheté la remorque Thule Coaster XT 2 places (en promo chez Decathlon) et en sommes très satisfaits.

Pour les bagages, nous avions 4 sacoches à vélo de 30 litres dont 2 Vaud Aquabike plus et un sac à dos qu’on utilise aussi en balade et que l’on range dans le coffre de la remorque. La tente QUICKHIKER ULTRALIGHT 4 places de Décathlon tenait sur le porte bagage de Nico. Deux des sacoches étaient remplies par les affaires de camping (matelas, duvets, oreillers gonflables, vaisselle, réchaud) plus les vestes imperméables ! Nous utilisons également une sacoche guidon (Vaud Aqua Box) pour ranger l’appareil photo ainsi que nos papiers et porte-monnaie.

La plupart de notre matériel vélo vient du site LeCyclo qui a un très bon rapport qualité prix et ils livrent très rapidement même en prenant l’option de livraison la moins cher.

Pour ceux qui n’ont pas leur matériel,  il y a des loueurs dans les grandes villes le long du Canal des 2 mers à vélo. À Toulouse Avélo31 par exemple propose de la location de vélo et matériel pour cyclotourisme ainsi qu’un service de livraison des bagages.

Canal des 2 mers à vélo avec des enfants

Canal des 2 mers à vélo avec des enfants

6- Bilan de notre voyage à vélo en famille sur le Canal de la Garonne

« Beaucoup de succès pour cette première expérience d’itinérance à vélo avec la tente ! »

Prendre du matériel pour camper nécessite un peu de préparatifs voire d’investissement pour les bagages, mais procure un sentiment de liberté plus grand et encore plus d’amusement en famille. Les enfants adorent dormir en tente et manger par terre ! De plus, les mini-baroudeuses ont adoré les fins de journée à se faire des copains au camping. L’alternance avec des nuits en chambres d’hôte était un bon équilibre pour nous. Rester parfois deux nuits au même endroit peut être une bonne idée. En effet, la logistique séchage et démontage de la tente le matin avant de partir prend du temps !

«  Penser aux échappées »

Pédaler le long du canal sous les platanes est très apaisant et amusant, mais pas toujours très varié lorsque l’on parcourt des courtes distances comme c’est le cas en voyage à vélo en famille. Nous avons trouvé très agréable de s’échapper du Canal des 2 mers à vélo pour rejoindre le village de Auvillar par exemple. Même si cela nécessite des passages sur routes ça se fait bien, même en famille sur quelques kilomètres surtout dans les campagnes. On n’imagine pas toujours que les voies vertes ne traversent que rarement les villages et qu’il faut souvent faire des détours, mais finalement ça vaut le coup !

Essai d'un parcours alternatif sur le chemin de halage d'en face sur le canal des 2 mers à vélo

Essai d’un parcours alternatif sur le chemin de halage d’en face sur le canal des 2 mers à vélo

L'EuroVélo6 en famille en Franche-Comté
Article précédent

Voyage à vélo : 4 jours sur l'EuroVélo 6 en famille entre Besançon et Dole

Nos petits jeux de voyages pour enfant favoris
Article suivant

Jeux de voyage pour enfants de 0 à 6 ans : idées et astuces

Pas de commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *