La Vélodyssée nous fait rêver depuis nos premiers voyages à vélo en famille en 2019.

Facile, ludique et exotique, la Vélodyssée est idéale pour voyager en vélo en famille. Nous sommes partis avec nos deux mini-baroudeuses de 5 ans et 7 ans ½ pendant 3 semaines en été et avons parcouru 500 km entre Nantes à La Rochelle par la Vélodyssée en Vendée.

En voyage à vélo avec de jeunes enfants à l'aide du Follow-me

En voyage à vélo avec de jeunes enfants à l’aide du Follow-me

L’itinéraire en quelques mots

  • Côte Atlantique en Bretagne, Vendée et Charente Maritime
  • 400 km en aller simple plus deux échappées dont une sur l’île d’ Yeu

Caractéristiques de la véloroute

  • Voies vertes ou voies en site propre : 50 %
  • Revêtement : varié de lisse à rugueux sur chemins de campagne ou ensablés
  • Dénivelé : faible, + 600 m

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur A-contresens

Sommaire

Notre voyage sur la Vélodyssée de Nantes à La Rochelle en quelques chiffres : 350 km sur le papier, 500 km en tout pour nous !

70 km d’échappée en dehors de la Vélodyssée

Entre les détours et les escapades, il nous a fallu rajouter quelques kilomètres dont 40 magnifiques km sur l’île d’Yeu et un aller-retour dans le Marais Poitevin d’une trentaine de kilomètres à partir de Marans (vers La Rochelle).

400 km en autonomie sur 20 jours de voyage pour notre mini-baroudeuse de 7 ans ½.

Pour les cent premiers kilomètres, nous n’étions que deux. Nos mini-baroudeuses nous on rejoint à Pornic. La plus grande en autonomie complète puisque c’est la plus petite qui avait dorénavant la possibilité d’utiliser le système de traction Follow-me.

3 jours sans monter sur les vélos

Pour l’année prochaine, à leur demande, nous ferons plus de jours de pauses quitte à faire des étapes un peu plus longues. Et finalement au niveau intendance ce n’est pas mal non plus. Bien penser aussi que les jours où l’on reste quelque part ne sont pas toujours des jours de pause vélo comme sur l’île d’Yeu où la première journée nous avons fait pas moins de 20 km. Même si tout le monde a adoré ce n’était pas complètement reposant !

11 nuits en tente soit 50 %

Combiner nuit en tente et chambre d’hôte ou appartement c’est pour nous une bonne formule pour des vacances amusantes et reposantes. Proportion du panache à adapter selon la durée du voyage, son budget, l’âge des voyageurs, le climat, ses envies…

0 jour sans baignade

C’est le moteur de nos mini-baroudeuses : pouvoir se baigner après le vélo. Pas trop dure sur la Vélodyssée entre l’océan, les piscines voire parcs aquatiques de certains campings des zones touristiques. Alors même si ça demande un peu de recherche pour certaines étapes, quand il fait chaud c’est très agréable pour toute la famille.

2 averses pluvieuses

Et oui même si l’on évite d’y penser, ça peut arriver et il ne faut pas se mentir, ce n’est pas le plus fun à vélo. Alors même si les imperméables prennent de la place dans les sacoches, on est ravie de ne pas avoir trop eu besoin de les sortir !

1 incident mécanique

Cette fois-ci, c’était une pédale un peu vieille qui n’a pas bien aimé le sable ! À chaque petit voyage à vélo, nous sortons la trousse de réparation. Alors même si c’est un peu lourd et encombrant, nous ne faisons jamais l’impasse, même pour un week-end à vélo.

Vélodyssée entre Nantes et La Rochelle : itinéraire et coups de cœur

La Vélodyssée en Loire-Atlantique de Nantes à Pornic : 106 km

De Nantes à Paimbœuf : 55 km

Nantes à vélo c’est facile. Il y a par contre quelques kilomètres sur bord de routes très passantes avant d’arriver sur la deuxième partie de l’étape au bord du canal de la Martinière au calme et au vert. Paimbœuf constitue une nuit étape pratique et agréable.

Le calme absolu au bord du canal de la Martinière

  Ne manquez pas le Jardin étoilé de Kinya Maruyama, tout en flèches de bois au bord de l’itinéraire à Paimbœuf : un superbe terrain de jeux pour les enfants, une des œuvres d’art contemporaines de l’estuaire de la Loire.

Impossible de manquer les Machines de l’île à Nantes sur le parcours de la Vélodyssée.

Où dormir vers Paimbœuf ?

Camping du Mignon à Frossay : au vert au bord du canal de la Martinière en face du Quai Vert qui loue des pédalos, canoë, paddle.

Camping de Paimbœuf : camping sympathique avec piscine au bord de l’estuaire de la Loire au centre du village de Paimbœuf avec commerces et restaurants. Pour ceux qui n’ont pas de tente, pourquoi ne pas essayer leurs Cabanétapes pour 2 personnes ?

De Paimbœuf à Pornic : 51 km

L’itinéraire se fait sur une belle voie verte le long de l’estuaire de la Loire jusqu’au pont de Saint-Nazaire que l’on ne traverse pas. Puis très vite, nous rejoignons l’océan et sommes accueillis par le Serpent de mer de Saint-Brévin-les-Pins. Les grands espaces de la côte bretonne s’ouvrent déjà devant nous entre criques et corniches comme la belle esplanade de St Michel-Chef-Chef sur la Côte de Jade. Puis nous vous conseillons de bien suivre l’itinéraire qui passe par la belle et sauvage pointe de Saint Gildas avant de rejoindre la très charmante petite ville de Pornic et son port de plaisance.

Les paysages sauvages de la Pointe de Saint Gildas entre rochers déchiquetés et eau turquoise.

Les délicieuses glaces de Pornic en ligne de mire pour motiver les enfants sur une étape un peu plus vallonnée.

Vélodyssée nature après Paimboeuf le long de l'estuaire de la Loire

Vélodyssée nature après Paimboeuf le long de l’estuaire de la Loire

 

Où dormir à Préfailles, pointe de Saint-Gildas

Camping et gite de groupe les Amis de la Nature à Préfailles : un endroit où l’on resterait bien la nuit au milieu de rien surplombant les eaux turquoise.

La Vélodyssée en Vendée de Pornic aux Sables-d’Olonne en passant par l’Ile d’Yeu : 184 km

Nous avons parcouru 40 km sur l’île d’Yeu donc pour nous 144 km entre Pornic et les Sables-d’Olonne.

De Pornic à Les Moutiers-en-Retz : 17 km

Une belle première petite étape en Vendée entre marais et plages qui s’est achevée avec l’un des plus beaux couchers de soleil du voyage sur la plage du Collet, en face du camping.

Pédaler dans le marais de Lyarne, comme si l’on s’était téléporté en Camargue !

Les nombreuses activités du superbe camping du Collet (joli mini-golf, piscine avec toboggans, jeux gonflables).

Traversée des marais de Lyarne aux Moutiers-en-Retz

Traversée des marais de Lyarne aux Moutiers-en-Retz

Coucher de soleil sur la plage du Collet aux Moutiers-en-Retz

Coucher de soleil sur la plage du Collet aux Moutiers-en-Retz

De les Moutiers-en-Retz à Bouin : 16 km

Les petites routes partagées et les chemins nous conduisent à travers marais et champs où nous croisons, des ports colorés, des hirondelles et des longères aux volets bleus.

Observer les pêcheurs à pieds perchés sur la digue de la pointe des Poloux pour un pique-nique animé !

Petits ports ostréicoles de Vendée

Petits ports ostréicoles de Vendée

En direction de Bouin

En direction de Bouin

Où dormir à Bouin

Domaine le Martinet : chambres et même studios pour famille avec mezzanine. C’est simple, mais le domaine est plein de charme avec une belle piscine couverte et un restaurant dont le rapport qualité-prix est attrayant, le tout au centre de Bouin pour se ravitailler.

De Bouin à l’île d’Yeu par le passage du Gois et l’île de Noirmoutier : 34 km à vélo

Pour rejoindre le port de Fromentine et embarquer avec nos vélos sur l’île d’Yeu, la route est plus courte par le passage du Gois. Cette route submersible à marée haute ne s’emprunte que quelques heures par jour. Une aventure plus ou moins agréable en plein été selon l’heure du fait de la circulation !

La réserve du polder de Sébastopol sur l’île de Noirmoutier de l’autre côté du passage du Gois

Élucider le mystère des marées

Pistes tranquilles de la Vélodyssée en Vendée

Pistes tranquilles de la Vélodyssée en Vendée

Marais salants en Vendée sur la Vélodyssée

Marais salants en Vendée sur la Vélodyssée

Port des Champs coloré à Bouin

Port des Champs coloré à Bouin

Passage du Gois à vélo entre les voitures

Passage du Gois à vélo entre les voitures

Pause dans la réserve du Polder de Sébastopol sur l'île de Noirmoutier

Pause dans la réserve du Polder de Sébastopol sur l’île de Noirmoutier

Passage du Gois à Vélo

Route submersible de plus de 4 km entre le continent et l’île de Noirmoutier (une des plus longues d’Europe).

Revêtement globalement bitumé avec portions en pavés ou dalles de béton avec parfois des trous.

Traversée autorisée 1h30 avant et après l’heure de la basse mer. Des panneaux lumineux aux extrémités redonnent les consignes de sécurité.

Selon le coefficient de marée, la route se couvre et se découvre plus ou moins rapidement.

Pour les horaires des marées, il est possible de consulter : https://www.amis-crosniere-gois.com/mareesgois.html

Victime de son succès, selon les heures et la saison il peut y avoir beaucoup de monde voire des bouchons de voitures, camping, car… alors que la route est assez étroite !

Pour les jeunes cyclistes, il nous paraît nécessaire d’avoir un système de traction type Follow-me.

Belle expérience qui raccourcit le trajet de la Vélodyssée avec un beau passage sur l’île de Noirmoutier. Pour continuer la Vélodyssée, il faut quitter l’île de Noirmoutier après quelques minutes, quelques heures ou quelques jours par le grand-pont avec voie sécurisée séparée pour les cyclistes.

Où dormir au passage du Gois

Chambres d’hôtes et gites Au passage du Gois : nous aurions bien aimé y dormir, mais il n’y avait plus de place pour nous !

Deux jours à vélo sur l’île d’Yeu : 40 km

Le tour de l’île fait environ 28 km. Nous l’avons coupé en deux ce qui nous a permis de découvrir le centre de l’île tout aussi étonnant. Plages paradisiaques, falaises, végétation luxuriante, petits villages, l’île d’Yeu est à 17 km de la côte vendéenne et est vraiment une merveille. Un coup de cœur pour petits et grands malgré l’affluence en plein mois d’aout !

Arrivée à Port Joinville sur l'île d'Yeu

Arrivée à Port Joinville sur l’île d’Yeu

Plage des Sabias avec vue sur le Vieux Château de l'île d'Yeu

Plage des Sabias avec vue sur le Vieux Château de l’île d’Yeu

Echappée sur la Vélodyssée en Vendée : l'île d'Yeu à vélo

Echappée sur la Vélodyssée en Vendée : l’île d’Yeu à vélo

Courses au marché hebdomadaire de Port-Joinville

Courses au marché hebdomadaire de Port-Joinville

Plage des Vieilles paradisiaque sur l'île d'Yeu

Plage des Vieilles paradisiaque sur l’île d’Yeu

Pédaler dans les villages paisibles de l'île d'Yeu

Pédaler dans les villages paisibles de l’île d’Yeu

Sur l'île d'Yeu, tout le monde va à la plage à vélo !

Sur l’île d’Yeu, tout le monde va à la plage à vélo !

Coucher de soleil sur la plage en face du camping de l'île d'Yeu

Coucher de soleil sur la plage en face du camping de l’île d’Yeu

Où dormir sur l’île d’Yeu ?

Très peu d’hébergement bon marché pour les cyclistes de passage. Quelques hôtels à Port-Joinville. Le camping municipal, seul camping de l’île pourrait-être exceptionnel à un kilomètre de Port-Joinville où il y a l’arrivée des ferries et tous les commerces, mais aussi au bord de la plage (camping séparé en deux par la petite route), malheureusement l’été le camping est bondé avec de jeunes peu respectueux des espaces communs, mais qui heureusement sortent du camping faire la fête pour la nuit ! Le site de l’office du tourisme de l’île est très bien fait : https://www.ile-yeu.fr

De l’île d’Yeu à Notre-Dame-de-Monts : 17 km en ferry et 10 km à vélo

Changement de décor, nous pédalons maintenant dans la forêt des Pays des Monts et ses mini-montagnes russes amusantes suivant le relief des dunes. Il est possible de grimper en haut du château d’eau de Notre-Dame-de-Monts …. pour un panorama à 360°.

Le Jardin du vent ou Biotopia, propose des ateliers créatifs autour du vent, des balades nature ou guidées.. des idées pour une éventuelle journée pause vélo !

Erreur de chemin au bord de la plage de Fromentine

Erreur de chemin au bord de la plage de Fromentine

Sécurité optimale sur la Vélodyssée même avec des enfants

Sécurité optimale sur la Vélodyssée même avec des enfants

Petites montagnes russes sur les pistes forestières de la Vélodyssée en Vendée

Petites montagnes russes sur les pistes forestières de la Vélodyssée en Vendée

De Notre-Dame-de-Monts à St-Gilles-Croix-de-Vie : 25 km

Une étape vraiment trop bétonnée, entrecoupée heureusement de passages dans la forêt et de point de vues, certes rares sur l’océan. La fin de l’étape fait tout oublier dès lors qu’on roule sur la belle corniche de Sion-sur-l’Océan à Saint-Hilaire-de-Riez.

  La jolie station balnéaire animée de St-Jean-Croix-de-Vie où l’on dormirait probablement si c’était à refaire

Pause ravitaillement et pique-nique sur la place de Sion-sur-l'Océan

Pause ravitaillement et pique-nique sur la place de Sion-sur-l’Océan

La côte de Lumière vers St-Gilles-Croix-de-Vie

La côte de Lumière vers St-Gilles-Croix-de-Vie

Aménagement de la Vélodyssée la plupart du temps bien protégé des voitures

Aménagement de la Vélodyssée la plupart du temps bien protégé des voitures

La côte de Lumière en Vendée vers St-Gilles-Croix-de-Vie

La côte de Lumière en Vendée vers St-Gilles-Croix-de-Vie

De Saint-Gilles-Croix-de-Vie à Brem-sur-Mer : 20 km

Une belle étape en bord de fleuve et plages de Brétignolles-sur-Mer. Le centre du bourg de Brem-sur-Mer est très bien fourni pour se ravitailler.

Le compromis réussi sur l’itinéraire de la Vélodyssée entre côte sauvage et ambiance balnéaire estivale

Escale pêche à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, un lieu de découverte autour de la pêche en mer qui propose visites guidées, activités…

Un tour de manège ? un moteur de motivation toujours aussi magique avec des enfants !

Un tour de manège ? un moteur de motivation toujours aussi magique avec des enfants !

Où dormir à Brem sur Mer ?

Camping Le Chaponnet

Le grand camping 4 étoiles, mais avec de beaux emplacements, piscine intérieure et extérieure, toboggans et centre du village avec commerces et Biocoop à deux pas.

De Brem-sur-Mer aux Sables-d’Olonne : 22 km

Entre forêts et marais, on s’approche des Sables dans une ambiance nature entourée par de nombreux vacanciers en balade à vélo. C’est serré pour les remorques et les sacoches sur les petits sentiers cyclables au bord des marais !

Se poser 3 jours aux Sables d’Olonne pour prendre le temps de découvrir ce port historique et l’une des premières stations balnéaires françaises.

Le joli manège des Sables d’Olonne vers le chenal sur le Remblai, la promenade qui surplombe la superbe Grande Plage au centre des Sables-d’Olonne exposée plein sud aux eaux turquoises.

En Vendée sur la Vélodyssée vers les Sables-d'Olonne

En Vendée sur la Vélodyssée vers les Sables-d’Olonne

Passages dans les forêts en Vendée à vélo

Passages dans les forêts en Vendée à vélo

A travers les marais du pays des Olonnes

A travers les marais du pays des Olonnes

Le port d'Olonna aux Sables-d'Olonne

Le port d’Olonna aux Sables-d’Olonne

Où dormir aux Sables d’Olonne ?

En chambre d’hôte, il y a l’Epicurienne qui a même le label accueil vélo. De notre côté nous avions loué un appartement sur Airbnb pour une pause vélo confortable de 4 nuits !

Des Sable-d’Olonne à Talmont-St-Hilaire (port de la guittière) : 24 km

De belles vues sur l’océan jusqu’à la Baie de Cayola puis on s’en éloigne légèrement pour arriver dans les marais et au petit port ostréicole de la Guittière. Tout près l’estuaire du Payré avec son air de lagune, offre encore une autre paysage magnifique.

La halte au camping familial les Dunes dans cet espace naturel, à quelques centaines de mètres de la plage de l’estuaire du Payré et en face d’une baraque d’ostréiculteurs avec dégustation.

L’eau chaude et peu profonde pour s’amuser dans l’estuaire du Payré.

La Baie de Cayola

La Baie de Cayola

L'estuaire du Payré : un mini-détour dans un espace naturel remarquable

L’estuaire du Payré : un mini-détour dans un espace naturel remarquable

Où dormir près de l’estuaire du Payré

Camping les Dunes à Talmont-St-Hilaire au port de la Guittière : un petit camping deux étoiles en pleine nature près de l’estuaire du Payré pour se baigner. Si l’emplacement vélo est libre, il est ombragé avec une table en bois et vue champêtre ! Cantine familiale sur place si besoin.

De Talmont-St-Hilaire à la Tranche-sur-Mer : 30 km

La Vélodyssée circule entre marais et forêt en passant par les villages balnéaires de Jard-sur-Mer et la Tranche.

Voyage à vélo en famille sur la Vélodyssée de Nantes à La Rochelle

Voyage à vélo en famille sur la Vélodyssée de Nantes à La Rochelle

De la Tranche-sur-Mer à St-Michel-en-l’Herme : 30 km

Une étape plus urbanisée entre pistes cyclables sécurisées et séparées le long des routes et voies partagées sur petites routes avec néanmoins une pépite de la Vendée juste avant la Faute-sur-Mer : la réserve naturelle de la Belle Henriette.

La réserve naturelle de la Belle Henriette est à quelques dizaines de mètres de la Vélodyssée mais est très mal indiquée : magnifique lagune et belle plage protégée.

Halte dans la réserve naturelle de la Belle Henriette en Vendée

Halte dans la réserve naturelle de la Belle Henriette en Vendée

Passerelle piéton pour protéger la réserve naturelle de la Belle Henriette

Passerelle piéton pour protéger la réserve naturelle de la Belle Henriette

Voyage à vélo sur la Vélodyssée

Voyage à vélo sur la Vélodyssée

La Vélodyssée en Vendée rentre un peu dans les terres dans le Marais Poitevin

La Vélodyssée en Vendée rentre un peu dans les terres dans le Marais Poitevin

De St-Michel-en-l’Herme à Marans : 28 km

Une étape dans les terres tellement loin de l’ambiance océanique et pourtant si proche. Les coups de pédales s’enchainent dans une ambiance champêtre à travers les marais desséchés du marais poitevin au rythme du chant des nombreux oiseaux.

Se régaler dans une table d’hôte à Marans de quelques spécialités vendéennes.

Le joli quai de Marans et ses embarcadères de petits bateaux électriques sans permis pour naviguer sur la Sèvre voire plus loin jusqu’aux canaux du Marais Poitevin.

La Vélodyssée passe aussi par des sentiers champêtres

La Vélodyssée passe aussi par des sentiers champêtres

A l'ombre et à l'abris des regards pour la pause !

A l’ombre et à l’abris des regards pour la pause !

Échappée de Marans à Vix : 15 km

Sur l’itinéraire de la Vélofrancette, nous avons pédalé le long de la Sèvre niortaise. Arrivée au P’tit Marais, un excellent petit camping-guinguette au bord de l’eau. En poursuivant quelques kilomètres, on peut rejoindre Maillé ou Damvix au cœur du marais mouillé du parc naturel du Marais poitevin.

Troquer son vélo pour un pédalo et jouer à cache-cache sur la Sèvre avec les hérons cendrés

Prendre le bac à chaine manuel pour traverser le fleuve et rejoindre le camping

Echappée sur la Vélo Francette dans le Marais Poitevin depuis Marans

Echappée sur la Vélo Francette dans le Marais Poitevin depuis Marans

Au bord de la Sèvre Niortaise dans la Marais Poitevin

Au bord de la Sèvre Niortaise dans la Marais Poitevin

Au bord de la Sèvre Niortaise dans la Marais Poitevin

Au bord de la Sèvre Niortaise dans la Marais Poitevin

Traversée de la Sèvre Niortaise en bac à chaines avec nos vélos

Traversée de la Sèvre Niortaise en bac à chaines avec nos vélos

De Marans à La Rochelle : 30 km

La longue ligne droite au bord du Canal de Marans (que l’on ne voit pratiquement pas) est ponctuée de l’écluse de Andilly, puis devient plus marquante vers La Rochelle lorsque l’on surplombe le canal tel des gorges. L’arrivée par des pistes cyclables sécurisées et bien indiquées jusqu’au mythique Vieux-Port de La Rochelle est d’une simplicité déconcertante.

L’envie de revenir à La Rochelle, agréable ville, carrefour de nombreux itinéraires à vélo

Arrivée à La Rochelle par le canal de Marans

Arrivée à La Rochelle par le canal de Marans

Après 500 km à vélo nous voilà arrivés au Vieux Port de La Rochelle !

Après 500 km à vélo nous voilà arrivés au Vieux Port de La Rochelle !

Pourquoi avons-nous choisi La Vélodysée entre Nantes et La Rochelle ?

Après, plusieurs petits voyages à vélo d’une semaine sur la Dolce Via en Ardèche, sur l’Eurovélo6 en Franche-comté, sur le Canal des deux mer à vélo, sur le canal du nivernais en Bourgogne… nous avions envie de partir plus longtemps et d’allier cet été vacances à la plage pour les mini baroudeuses et aventure nature en famille.

L’existence d’un train direct Lyon-Nantes en Intercité avec transport des vélos sur réservation et des copains sur La Rochelle que nous souhaitions aller voir depuis quelque temps a rapidement défini notre itinéraire.

Train intercité Lyon-Nantes avec espace vélos

Train intercité Lyon-Nantes avec espace vélos

À savoir pour bien préparer son voyage à vélo sur la Vélodyssée

Quand partir sur la Vélodyssée ?

Nous sommes partis en plein été sur la Vélodyssée, au mois d’août même.

Bien sûr, il y a du monde, mais c’était loin d’être l’autoroute des cyclotouristes comme on peut lire parfois. Les voies cyclables sont plus fréquentées aux abords des stations balnéaires, mais cela fait partie de l’ambiance estivale et cela ne nous a pas dérangés.

L’inconvénient principal pour nous de voyager sur la Vélodyssée pendant les vacances d’été, c’est la logistique pour les hébergements qui est plus compliquée. Pour ceux qui ne font pas de bivouac comme nous pour l’instant, il faut souvent réserver, même dans les campings. Pourtant, certains campings refusent de prendre des réservations pour une seule nuit !

Il est agréable de profiter de se baigner en été et d’être dans une région où l’air marin limite les risques de canicule. La période estivale permet aussi de réduire les risques de pluie, pas des plus agréables en voyage à vélo.

L’idéal serait pour nous, juin et septembre. Si la baignade n’est pas une priorité, l’automne jusqu’à octobre est une belle période pour les voyages à vélo avec des couleurs souvent splendides.

Guides et itinéraire

Nous vous conseillons vivement de charger sur un GPS la trace GPX officielle de la Vélodyssée pour éviter détours et égarements. La signalétique est selon les départements un peu légère. Les cartes du guide du routard sur la Vélodyssée sont largement insuffisantes.

Pour préparer, le site de france-vélotourisme et de la Vélodyssée présentent les itinéraires étapes par étapes avec les dénivelés, les accès, les centres d’intérêt, les hébergements labélisés Accueil Vélo…

Vélodyssée entre Nantes et La Rochelle : idéal en famille ou pour un premier voyage à vélo ?

La Vélodyssée est un itinéraire à vélo facile et accessible à tous les voyageurs à vélo.

L’itinéraire est très bien aménagé avec un très bon compromis entre sécurité et passage au cœur des plus beaux paysages et points d’intérêt.

Nous avons été vraiment conquis. D’ailleurs, nous prévoyons la suite au sud de La Rochelle cet été !

Pour un premier voyage à vélo entre adultes ou avec de grands enfants, c’est le top surtout pour les amoureux de grands espaces et de l’air océanique.

Avec de jeunes enfants qui roulent seuls, nous conseillons de faire quelques petits voyages à vélo avant pour être bien à l’aise sur les routes partagées. Même si la Vélodyssée de Roscoff à Hendaye c’est 70 % de voies en site propre sans voitures, c’est moins sécurisé qu’un itinéraire quasi exclusivement en voies vertes comme la Passa Pais, la Dolce-Via ou le Canal du Nivernais

Entre Nantes et La Rochelle, avec de jeunes enfants qui roulent seuls, la portion qui nous a paru la moins adaptée, est la sortie de Nantes avant le Pellerin. Il y a sur une vingtaine de kilomètres, une alternance de passages sur voies partagées passantes sans séparation pour les cyclistes.

Quel vélo pour la Vélodyssée ?

Le revêtement de la Vélodyssée de Nantes à La Rochelle est bien roulant, mais quelques passages sur chemins ou ensablés. Mieux vaut avoir un VTC ou VTT. Des vélos basiques font bien l’affaire, mais prévoir une révision avant.

Quel équipement pour un voyage à vélo sur la Vélodyssée ?

Difficile de voyager léger quand on fait du camping à vélo et qu’on voyage avec des enfants, mais on s’en sort bien quand même avec un peu d’organisation et quelques équipements parfois spécifiques qu’on peut emprunter ou louer pour les premières fois.

Voici notre équipement pour 3 semaines de voyage à vélo sur la Vélodyssée en famille avec 2 adultes et 2 enfants de 5 ans et 7 ans :

  • Vélo 16 pouces pour la petite, 20 pouces pour la grande avec porte-bagage arrière pour deux petites sacoches légères et un espace de fixation sur le dessus si besoin (comme par exemple pour transporter des pâtisseries bien droites).
  • Vélo trekking avec assistance électrique de Aude, VTT de Nico
  • Système de traction Follow-me pour la mini-baroudeuse de 5 ans (coup de pouce pour les longues étapes ou lorsqu’il a de la circulation comme dans certaines traversées de stations balnéaires en plein été)
  • Tente de trek avec matelas gonflables de trek, oreiller gonflable et duvets
  • Grande couverture de pique-nique (c’est un peu notre espace cocon en voyage où que l’on soit)
  • Mini table basse pliante
  • 4 sacoches latérales de 30 l, 2 sacoches latérales de 20 l, 1 grande sacoche et 2 sacoches avants
  • Une casserole, une poêle, une cafetière, 4 assiettes, 4 gobelets, petite planche à découper
  • Gourdes isothermes et non isotherme
  • Vestes imperméables, polaires légères, baskets aux pieds, tongs dans le sac, maillots, deux tenues pour le vélo, une tenue du soir…
  • Appareil photo, chargeurs, liseuse
  • Matériel de réparation vélo
  • Trousse de toilette, mini pharmacie.
Vélos chargés pour une itinérance en famille sur la Vélodyssée

Vélos chargés pour une itinérance en famille sur la Vélodyssée

Il n'y a pas de voyage à vélo sans panne technique !

Il n’y a pas de voyage à vélo sans panne technique !

Nous avons hésité à prendre la remorque, non plus pour notre petite mini-baroudeuse, mais pour mettre les affaires et du matériel de plage (pas de surf de notre côté ouf). Finalement nous avons opté pour les sacoches uniquement en rajoutant une sacoche transversale au-dessus des sacoches latérales de Aude. Nous ne l’avons pas regretté car notre remorque est assez large (c’est une double) et pas toujours passe-partout.

Bientôt un article avec plus de détails sur notre équipement et son évolution depuis nos trois ans de petits voyages à vélo en famille.

Où dormir sur la Vélodyssée ?

Tout peut se faire en voyage à vélo, selon ses envies, son budget, la saison : sous la tente en bivouac ou camping ou chez l’habitant, en tente aménagée ou cabane en camping, en hôtel, en chambre d’hôtes, en appartement…

Avec les enfants dormir en tente, ça fait aussi partie de l’aventure des voyages à vélo, surtout l’été : vivre dehors, rencontrer plein de copains.

Côté budget, c’est bien sûr plus économique avec la tente, même si nous avons été étonnés des tarifs des campings l’été sur la côte atlantique (souvent 40 à 50 euros la nuit pour la tente et 4 personnes dans les campings avec piscine 3 ou 4 étoiles).  En échange, les mini-baroudeuses ont adoré les espaces aquatiques avec toboggans de certains campings.

Objectif de fin d'étape bien mérité : le parc aquatique de certains campings !

Objectif de fin d’étape bien mérité : le parc aquatique de certains campings !

Nous faisons en général la moitié à 2/3 des nuits sous la tente et l’autre partie en dure pour avoir plus de confort certaines nuits, gagner du temps sur la logistique, se poser quelques jours dans certains endroits. Nous avons découvert les chambres d’hôtes avec nos premiers voyages à vélo et apprécions particulièrement pour une nuit de se sentir comme chez soi, d’échanger avec les hôtes, de prendre un copieux petit déjeuner avant la journée de vélo.

Nous avons réservé tous nos hébergements à l’avance pour la Vélodyssée en août. Cela laisse moins de liberté au fil de la route, mais finalement plus de sérénité et moins d’organisation à gérer sur place.

Trouver des hébergements pour une seule nuit n’est pas toujours facile surtout dans les endroits touristiques pendant les vacances scolaires, même ceux labélisés « Accueil Vélo ». Certains campings refusent également. Ceux qui réservent des emplacements pour les campeurs de passage acceptent souvent qu’on appelle le matin même. Avec des enfants mieux vaut réserver tout de même l’été sur la Vélodyssée pour éviter les déceptions et détours.

Halte au village de Bouin avant de prendre le passage du Gois

Halte au village de Bouin avant de prendre le passage du Gois

Où manger sur la Vélodyssée ?

L’avantage de voyager à vélo sur un itinéraire qui traverse des régions touristiques c’est qu’au niveau du ravitaillement il y a l’embarras du choix en commerces, restaurants…

Nous avons choisi cette année de mieux s’équiper pour faire un peu de cuisine avec une petite poêle, une planche à découper. Cela permet de préparer une salade variée pour le midi et de pouvoir s’arrêter quand on veut, sans contrainte. Nous aimons ces temps de détente en famille où l’on se pose souvent dans des « spots » de pique-nique qui nous plaisent et parfois nous surprennent : sur une plage magnifique, au centre d’un village dans un parc à l’ombre d’un arbre, près d’une aire de jeux pour enfants, sur une digue à observer les pêcheurs à pieds, au bord d’un champ de tournesols…

A l'abris lors d'une averse à Jard-sur-Mer

A l’abris lors d’une averse à Jard-sur-Mer

Pique-nique sur la digue de la pointe des Poloux

Pique-nique sur la digue de la pointe des Poloux

Cuisiner en voyage à vélo

Cuisiner en voyage à vélo

Surprenant pont métallique au dessus du Taur et son panorama sur Olargues
Article précédent

Passa Païs : voyage à vélo en famille sur la voie verte du Haut-Languedoc

Article suivant

C'est l'article le plus récent.

Pas de commentaire

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.