Au cœur de l’Ardèche, la Dolce Via est un itinéraire aménagé sur une ancienne voie ferrée reconvertie en voie verte. Cet itinéraire sécurisé sur plus de 90 km est un voyage à vélo en pleine nature, bien équipé et très accessible.

Après avoir pédalé sur l’Eurovélo 6 et au bord de plusieurs canaux, La Dolce Via est pour nous une des meilleures destinations pour un voyage à vélo en famille sur une petite semaine.

La Dolce Via est connectée à la ViaRhôna ce qui nous a permis de faire un itinéraire sur des voies sécurisées en boucle (ce qui est rare) d’environ 120 km.

Nous sommes partis le week-end du 14 juillet pour 4 jours à vélo en famille. Il faisait chaud, plus de 30°, c’est pourquoi nous vous parlerons régulièrement de baignade. Il faut dire aussi qu’avec des enfants, l’objectif d’une baignade est un puissant stimulateur de motivation pour pédaler !

L’itinéraire emprunte le Train de L’Ardèche, un vieux train à vapeur équipé d’un fourgon à vélos. Il traverse les beaux paysages des gorges du Doux sur 28 km de Tournon-Saint Jean de Muzol à Lamastre.

Train de l'Ardèche : vapeur, vallée du Doux et fourgon à vélo

Train de l’Ardèche : vapeur, vallée du Doux et fourgon à vélo

L’itinéraire en quelques mots

  • Ardèche, nature, rivières et loisirs
  • Boucle de 120 km de vélo et 28 km de train touristique à vapeur

Caractéristique de la véloroute

  • Voies vertes ou voies en site propre : 90%
  • Voies partagées sur petites routes ou voies riverains
  • Gore et bitume : minimum VTC pour la Dolce via
  • Dénivelé : facile, relativement plat avec des pentes inférieures à 3%

De la Dolce Via à la ViaRhôna : une boucle de 120 km à vélo adaptée aux familles

1 ère étape : De Soyons à Tournon – 27 km : itinéraires alternatifs à la Via Rhôna

Soyons est un petit village connu pour ses grottes, situé au bord de la départementale très passante. La halte est pratique (commerces dont supérette et boulangerie, hébergements).

Entre Soyons et Tournon, nous avons choisi des itinéraires cyclables alternatifs à la Via Rhôna. Ils permettent d’éviter la traversée de Valence et de pédaler à travers des paysages variés pour une étape fluviale charmante entourée de vergers et de vignobles.

De Soyons à La Roche sur Glun par la Voie Bleue

Au centre du village, de l’autre côté de la départementale et de la voie ferrée, il y a une aire de pique-nique ombragée qui constitue l’accès à la Via Rhôna. Les premiers kilomètres en direction de Valence au nord, nous roulons sur des voies goudronnées partagées avec de très rares riverains très attentifs aux cyclistes jusqu’à Guilherand-Granges.

Après le passage sous les voutes peintes du pont des Lônes, nous avons choisi de prendre un itinéraire bis à la Via Rhôna : une jolie voie verte (interdite aux véhicules motorisée) appelée la Voie Bleue qui a été aménagée sur 12 km sur la rive droite du Rhône (la Via Rhôna prend rive gauche) entre Guilherand-Granges (juste au nord de Soyons) et Chateaubourg.

Arrivée à Chateaubourg, la voie verte se termine et il faut malheureusement emprunter sur 2 km la départementale D86 non aménagée jusqu’à Glun où l’on retrouve la Via Rhôna.

Attention : Il n’y a pas de piste cyclable le long de cette départementale où circulent vite voitures et camions, mais seulement une surlargeur qui est d’ailleurs plus large dans le sens sud-nord. La portion est courte, mais n’est pas adaptée aux jeunes enfants. Dans ces situations, nous apprécions d’avoir le système de traction Follow-me pour notre fille de 6 ans. Selon l’office du tourisme un projet d’aménagement est en cours…

De la Roche sur Glun à Tournon-sur-Rhône via Tain L’hermitage

Arrivée à Glun, on peut soit rejoindre la Via Rhôna en restant sur la rive droite du Rhône, soit on peut traverser le barrage pour rejoindre la presqu’ile de la Roche sur Glun propice à la détente avant de rejoindre Tain l’Hermitage par une autre voie verte stabilisée sur un genre de digue sur la rive gauche du Rhône. L’arrivée à Tain l’Hermitage se fait le long d’un super parc de jeux pour enfants à côté de la Cité du Chocolat Valrhôna. Un musée gustatif inévitable pour les gourmands à moins que vous ne préfériez aller déguster un verre de vin des vignobles alentour si réputés ! Pour rejoindre Tournon, il suffit de traverser le pont suspendu et vous rejoignez immédiatement la Via Rhôna et le centre-ville de Tournon.

Arrivée à Tournon-sur-Rhône et Tain l'Hermitage à vélo

Arrivée à Tournon-sur-Rhône et Tain l’Hermitage à vélo

Ce qu’on a aimé sur cette étape
  • L’itinéraire très nature de la Voie bleue en face de Valence et sur le chemin la halte à Chateaubourg dans le parc de jeux ombragé avec une jolie vue sur le château : prévoir son pique-nique il n’y a rien dans le village !
  • La traversée du Rhône hors du temps sur le vieux pont en bois suspendu entre Tain l’Hermitage et Tournon-sur-Rhône.
  • L’accueil au top de l’office du tourisme de Tournon avec plein de bonnes idées !
  • Les bonnes adresses gourmandes à Tournon : s’attabler sur la péniche du Slow Food Café, déguster une glace dans la cour de la nouvelle pâtisserie Intense dans les ruelles de Tournon.
Ce que l’on a moins aimé
  • Le passage court (2 km), mais délicat en famille sur la route départementale entre Chateaubourg et Glun
Si c’était à refaire

Où dormir à Tournon vers le départ du train de l’Ardèche ?

Au Gite du pied du géant à Tournon : dans la vieille ville piétonne à deux pas de tout, Sandra a rénové la maison de famille pour la transformer en gite qu’elle loue en totalité en autonomie ou en chambre d’hôtes. Il y a une cuisine tout équipée et un salon commun ainsi qu’une petite terrasse intérieure charmante. Au rez-de-chaussée, un grand local à vélo. Les chambres (certaines sont familiales ou dortoirs) sont très confortables. Le tout pour un rapport qualité-prix incomparable ! On adore vraiment cette adresse !

Trouver le Pied du Géant sur : Booking ou sur airbnb

Au camping de Tournon : camping 3 étoiles avec piscine au bord du Rhône, le long de la Via Rhôna et à deux pas du centre-ville.

Au camping le Castelet à Saint-Jean-de-Muzol : magnifique petit camping 4 étoiles surplombant la vallée verdoyante et juste à côté de la gare du train touristique de l’Ardèche.

2ème étape : Tournon-Le Cheylard en vélo et train – 28 km de vélo et 1h45 de train à vapeur

Tournon centre jusqu’à la gare touristique du Train de l’Ardèche : 5 km à vélo

Pour nous le trajet le plus tranquille, surtout avec des enfants, est de prendre la piste cyclable de la Via Rhôna en direction du nord (Vienne), en passant devant le camping jusqu’au petit rond point d’Intermarché après avoir traverser le pont de Saint-Jean de Muzol. Là, on quitte la piste cyclable qui longe le fleuve et l’on prend à gauche en direction de la petite route de la gare peu passante pour monter doucement jusqu’à la gare touristique du train de l’Ardèche.

Voyage à vélo en Ardèche entre train et voie verte

Voyage à vélo en Ardèche entre train et voie verte

Saint-Jean-de-Muzol – Lamastre en train à vapeur Le Mastrou : 1h45 de trajet

Ce train touristique remonte la vallée en traversant les impressionnantes gorges du Doux et les châtaigneraies. Il est possible de prendre un billet aller simple ou retour simple (19,50 euros pour adultes, gratuits pour les moins de 10 ans), et de réserver gratuitement une place dans le fourgon vélo.

Variante pour cyclistes entrainés avec moins de train et plus de vélo :  un des trains de L’Ardèche, le train des Gorges s’arrête à Boucieux-le-roi d’où il est possible de rejoindre Lamastre par les petites routes de campagnes vallonnées (13 km).

Vue depuis le Train de l'Ardèche

Vue depuis le Train de l’Ardèche

Remontée en selle à la gare de Lamastre

Remontée en selle à la gare de Lamastre

De Lamastre au Cheylard : 20 km

À Lamastre (le train part de 10h30 à Tournon et le temps de sortir les vélos et remorques du fourgon nous n’avons pas décollé de la gare avant 12H30), les directions sont étonnamment mal indiquées, mais les habitants très serviables !

Après la traversée du village et des commerces (le mardi se tient un marché réputé dans le monde de la gastronomie ardéchoise où l’on peut trouver caillettes et châtaignes à gogo !) il faut suivre la direction de l’aire de pique-nique (fréquentée, mais très sympa avec jeux pour enfant) puis monter sur le pont et sans le traverser, prendre la mini route de la rive fléchée vélo qui rejoint la Dolce Via quelques mètres plus loin.

Puis on entame rapidement une montée douce, mais longue, 12 km jusqu’aux Nonières (2,3%, 264 mètres de dénivelé). Nous avons été surpris par le revêtement stabilisé pas franchement lisse, qui ressemble plutôt à un chemin (carrossable tout de même) où passe néanmoins sans difficulté les remorques de vélo.

L’itinéraire est ombragé et on traverse déjà les premiers tunnels de la Dolce Via dont le plus long fait 320 mètres (mais est éclairé).

Notre grande mini-baroudeuse de 6 ans et demi parvient à faire le tiers de la montée puis la tentation du Follow-me est trop grande ! Doucement avec des pauses, elle aurait fait la montée entièrement si nous n’avions pas eu la traction, mais probablement en râlant un peu!

En haut de la montée, un chemin abrupt indique le village des Nonières. Nous n’avons pas le courage de pousser les vélo sur les 300 mètres jusqu’au sommet et abandonnons l’idée de manger une glace à l’un des deux cafés des Nonières qui doivent avoir une belle vue !

Les grands espaces de l'Ardèche à vélo accessible à tous

Les grands espaces de l’Ardèche à vélo accessible à tous

Aqueducs sur la Dolce Via

Aqueducs sur la Dolce Via

Des Nonières au Cheylard le vélo est en roue libre sur une descente sur 8 km (2,5%) avec de jolies vues dégagées

Nous arrivons en bas, ravis de retrouver l’asphalte et les bras encore secoués par les vibrations du revêtement stabilisé non lisse !

À droite, nous prenons la direction du centre du Cheylard et du camping.

Arrivée dans le Cheylard sur des routes partagées pas très fréquentées avec des commerces à quelques tours de roues au-dessus de la Dolce via.

Revêtement nature de la Dolce Via

Revêtement nature de la Dolce Via

Le Cheylard sur la Dolce Via

Le Cheylard sur la Dolce Via

Ce qu’on a aimé
  • La combinaison train-vélo très amusante
  • L’immersion dans de grands espaces naturels traversés par la Dolce Via
  • Les garde-corps à certains endroits bien intégrés à l’environnement pour sécuriser la voie verte
Ce qu’on a moins aimé
  • Notre emplacement dans le train à vapeur juste dernière la locomotive avec les envolées de copeaux de charbon !
Si c’était à refaire

Monter au joli petit village des Nonières qui bénéficie d’un beau panorama (chemin abrupt qui monte sur 300 m depuis la Dolce Via) et faire une pause gouter ou glace à l’auberge du village.

Où dormir entre Lamastre et le Cheylard ?

Aux Nonières, l’auberge L’art des chemins fait aussi chambres d’hôtes et gite :

Trouver l’auberge sur Booking

Au camping du Cheylard : situé à 2 km du centre-ville et à quelques mètres de la Dolce Via, le petit camping familial se situe au-dessus du plan d’eau du Chambaud. Bien équipé et adapté pour les cyclo il y a même un frigo commun. Pizzeria le soir. La traversée du barrage à vélo pour rejoindre le camping est étonnante et donne vite envie de se baigner dans cette retenue constituant une piscine naturelle surveillée très agréable :

Site du camping

La Bergerie de l’Aulagner : chambres d’hôtes avec piscine dans une de ces belles maisons en pierre que l’on contemple le long de la Dolce Via. À quelques kilomètres après la base aquatique Eyrium du Cheylard et du Restaurant L’O à la bouche entre le Cheylard et les Nonières :

Trouver l’auberge sur airbnb

Le Cheylard- Les Ollières-Sur-Eyrieux :  28 km

Cette portion magnifique de la Dolce Via se fait en roue libre dans ce sens au cœur de la vallée préservée de l’Eyrieux. En plein été, cette portion est fréquentée par des cyclistes du coin ou touristes de la vallée de l’Eyrieux sans que cela soit non plus l’autoroute ! En tout cas cela ne nous a pas dérangé.

À la sortie du Cheylard le long de la Dolce Via, il y a une alléchante piscine municipale extérieure au bord de la rivière fermée cette année en raison du coronavirus (Base aquatique de l’Eyrium).

La descente est douce (moins de 1%) sur une voie stabilisée tantôt bitumée tantôt non lisse de type chemin. On serpente dans les gorges de l’Eyrieux au cœur d’une végétation dense. La deuxième moitié du parcours après Pont-de-Chervil est plus touristique et laisse place aux activités nature : via ferrata, canoé, baignade … de quoi rester plusieurs jours !

En roue libre dans la vallée de l'Eyrieux

En roue libre dans la vallée de l’Eyrieux

Pause pique-nique à Pont-de-Chervil

Pause pique-nique à Pont-de-Chervil

Arrivée à Saint-Sauveur-de-Montagut

Arrivée à Saint-Sauveur-de-Montagut

Ce qu’on a aimé
  • Les magnifiques paysages de la vallée de l’Eyrieux
  • La jolie aire de pique-nique de Pont de Chervil : herbes, arbres, point d’eau et même toilettes sèches. À côté, dans l’ancienne gare de Chalençon, une petite boutique gourmande Le Quai des haltes vend des encas fabriqués avec des produits locaux et des glaces Terradélices produites tout près !
Ce qu’on a moins aimé
  • Manquer de temps pour s’aventurer dans le parc Aquarock, le long de la Dolce Via entre Saint-Sauveur-de-Montagut et Les Ollières-sur-Eyrieux, et faire de la via ferrata et de la Tyrolienne entre rochers et rivière
  • Il n’y a pas de distributeur de billets à Les Ollières-sur-Eyrieux, le plus près est à Saint-Sauveur
Si c’était à refaire
  • Faire le mini-détour jusqu’au petit village ardéchois de Saint Sauveur de Montagut pour la baignade ou le ravitaillement : supérette, magasin bio… (le marché des Ollières sur Eyrieux se tient le mardi matin sous le pont du village)
  • Rester deux ou trois jours et profiter d’un autre point de vue de la vallée de l’Eyrieux en se déplaçant lentement en canoë (http://www.eyrieuxsport.fr/)
  • Tenter l’échappée jusqu’à Chalençon, un village perché de caractère situé à 4 km au-dessus de Pont de Chervil (400 m de dénivelé).

Où dormir à vélo sur la Dolce Via dans la vallée de l’Eyrieux ?

Il y a de nombreux campings entre Saint-Sauveur-de-Montagut et Dunière-sur-Eyrieux. Nous avons planté la tente au camping le Mas de champel situé juste avant le village des Ollières-sur-Eyrieux en descendant le long de la Dolce Via. Ce camping 4 étoiles avec piscine et accès à la rivière reste familial. Le restaurant situé sur une terrasse panoramique est sympa et la nourriture simple, mais bonne. L’accès pour rejoindre le camping est très raide sur quelques mètres comme la plupart des campings du secteur.

Il y a aussi de nombreuses chambres d’hôte et maisons à louer entre Saint Sauveur de Montagut et Saint Fortunat sur Eyrieux le long de la rivière :

Trouver un logement sur airbnb ou sur booking

3ème étape : Les Ollières sur Eyrieux- Soyons – 37 km

Fin de la Dolce Via des Ollières-sur-Eyrieux jusqu’à la Voulte-sur-Rhône

La véloroute longe l’Eyrieux qui s’engouffre dans les gorges. Les vues sont magnifiques.

Vers Saint-Fortuna, nous repérons quelques plages en contrebas au bord de la rivière qu’il faut rejoindre par les sous-bois abrupts en laissant les vélos et le matériel en haut ce qui nous fait abandonner l’idée. Puis le revêtement de la Dolce Via devient compacté et lisse ce qui est agréable. Le village de Saint-Laurent du Pape est à 200 m de la voie, mais nous ne faisons pas le détour et pique-niquons à l’ombre au bord de la voie verte qui longe les jardins et vergers.

L’arrivée à la Voulte sur Rhône plus industrialisée n’est pas la meilleure partie, on entend la route en contre bas (ce qui est toujours étrange après quelques jours en pleine nature) et il y a un petit passage (moins de 2 km) sur petites routes avec piste cyclable à travers la zone industrielle et des lotissements.

Tout près de la Voulte-sur-Rhône sur la Dolce Via

Tout près de la Voulte-sur-Rhône sur la Dolce Via

Vallée de l'Eyrieux

Vallée de l’Eyrieux

Via Rhôna de la Voulte-sur-Rhône jusqu’à Soyons

La montée jusqu’à l’ancien village de Beauchastel est déserte et nous ne trouvons aucune glace à déguster ! Puis nous remontons la ViaRhôna qui longe tantôt le fleuve, tantôt des vergers.

Soyons sur le ViaRhôna

Soyons sur le ViaRhôna

Ce qu’on a aimé
  • Les toilettes sèches le long de la Dolce Via (Les Ollière sur Eyrieux, La voulte sur Rhône…)
  • Les vues magnifiques sur les gorges de L’Eyrieux
Ce qu’on a moins aimé
  • Le manque d’indication pour faire la liaison entre la Dolce Via et la ViaRhôna

Où dormir à Soyons sur la Via Rhôna ?

Dans un gîte troglodyte original chez Isabelle :

Nous avons dormi dans le studio à 4 avec nos deux filles et ce fut très amusant.

Voir le gite sur airbnb

Sur le même palier, il y a un autre gite rénové façon atelier qui peut accueillir jusqu’à dix personnes.

Voir le gite sur airbnb

Une adresse pleine de charme au top pour une nuit de passage.

Dans une chambre d’hôte à la Bastide de la tour tout près du centre de Soyons. Il y a trois chambres d’hôtes et un petit gite le tout avec piscine pour se rafraichir avec une journée à pédaler. Prix intéressant. Nous n’avons pas pu y dormir c’était complet !

Voir le site de l’hotel

À l’hôtel de charme labélisé Accueil vélo le Cèdre de Soyons avec piscine et restaurant délicieux selon les locaux. C’est un petit hôtel familial dans un écrin de verdure. À deux on se serait surement laissé tenter pour 90 à 120 euros selon la saison. À quatre il faut prendre deux chambres communicantes ça monte tout de suite la facture !

Voir le Cèdre de Soyons sur Booking

Préparer son voyage à vélo en Ardèche sur la voie verte la Dolce Via

Quand partir en Ardèche à vélo ?

La meilleure période pour profiter de la Dolce Via à vélo est certainement d’avril à octobre. En plein été il faut se méfier de la chaleur, mais sur des courtes distances il est possible de pédaler pendant les périodes les plus fraiches de la journée et se baigner dans l’Eyrieux ou dans les nombreuses piscines des campings et hébergements. Été 2020 avec le contexte de COVID, nous sommes partis en plein week-end du 14 juillet et avions un peu peur d’être nombreux sur la voie verte. Mais finalement même s’il y avait plus de monde sur certaines portions plus touristiques, globalement beaucoup de calme et de liberté !

Voyage en Ardèche à vélo

Voyage en Ardèche à vélo

Où débuter son parcours sur la Dolce Via ?

La voie verte aménagée de la Dolce Via est un Y qui part en amont de Saint-Agrève (connecté par le train touristique « Velay Express » à la Via Fluvia, un itinéraire vélo en cours d’aménagement en Loire et Rhône) ou de Lamastre, connecté par le Train de l’Ardèche à Tournon-sur-Rhône et la véloroute la Via Rhôna. Ces deux bras se rejoignent au Cheylard puis continue sa descente jusqu’à la Voulte sur Rhône connecté à la Via Rhôna plus au sud.

Voir la carte de la Dolce Via

Ce que nous avons trouvé vraiment agréable c’est de faire une boucle entièrement sur voie sécurisée et donc de pouvoir en toute simplicité faire tout le parcours en famille sans avoir à réfléchir à comment retrouver notre voiture au point de départ ou comment mettre 4 vélos et une remorque dans un voire deux TER !

C’est pour cela que nous avons choisi de faire le parcours de la Dolce Via sur 70km environ de Lamastre à la Voulte sur Rhône intégré dans une boucle de 120 km à vélo avec une portion sur la ViaRhôna de la Voulte à Tournon-sur-Rhône et une liaison en train touristique avec fourgon vélo de Tournon à Lamastre.

Ainsi peu importe où l’on commence le parcours sur la boucle. Il suffit de se caler avec les jours de circulation du Train de l’Ardèche.

Nous sommes partis de Soyons et avons apprécié de couper la portion de 50 km sur la ViaRhôna en deux. Cette partie est la moins sauvage, la moins animée et est souvent venteuse. C’est pourquoi, nous n’avons pas été déçu ne pas faire enchainer les deux jours sur la ViaRhôna à contrevent avec les bagages !

Astuce pour un voyage atypique à vélo de deux ou trois jours en Ardèche :  faire la même boucle mais en faisant la partie Voulte-sur-Rhône à Tournon en bateau en chargeant les vélos sur le Rhône avec les Canotiers du Rhône.

Partir de Valence permet d’arriver et de repartir en TGV de la Dolce Via. Pour rejoindre la Dolce Via en voiture il est possible de se garer gratuitement sur le grand parking de la gare du Train de L’Ardèche à Tournon-Saint Jean de Muzols.

Dans quel sens faire la boucle de 120 km à vélo en famille ?

Les deux sens se font, mais le dénivelé est un plus favorable dans le sens Lamastre-La Voulte. Dans ce sens la petite difficulté physique pour les enfants en bas âge ou les adultes chargés se résume aux 12 km de montée à moins de 3% entre Lamastre et Les Nonières. Tout le reste du parcours étant plus ou moins en descente.

Combien de temps partir à vélo sur la Dolce via ?

Pour débuter le voyage à vélo nous conseiller de compter de 15 à 20 km par jour avec des enfants et une 50 aine de km par jour entre adultes.

Pour faire la boucle Dolce Via-Via Rhôna il faut compter de 2 jours à une semaine !

Avec deux enfants de 4 et 6 ans, nous sommes partis sur un grand week-end de 4 jours, mais l’idéal aurait été 5 jours pour rester deux nuits à Les Ollières sur Eyrieux ou à Saint Sauveur de Montagut.

Quels guides pour préparer son voyage à vélo sur la Dolce Via ?

Quel matériel et équipement choisir pour un voyage à vélo sur la Dolce Via ?

Pour rouler

Du fait de son revêtement majoritairement souple de type gore, la Dolce Via est accessible avec un VTC au minimum. Les remorques mêmes sans suspensions passent sans difficulté.

Sur de petits trajets et des voies vertes, pas besoin d’avoir un vélo de compétition, juste un vélo bien révisé pour éviter les galères. Sur nos premiers voyages à vélo Aude roulait avec son VTT de ses 15 ans, depuis pour les trajets du quotidien dans notre campagne vallonnée, elle a investi dans un vélo de trekking avec assistance électrique. Du coup maintenant c’est elle qui tire la remorque et Nico a récupéré le système de traction Follow-me pour donner de temps à autre des coups de pouce à notre grande mini-baroudeuse de 6 ans ½. Elle roule avec son 20 pouces en autonomie la plupart du temps et s’accroche au Follow-me si elle le souhaite quand la route monte trop longtemps ou quand l’étape est longue (>25-30 km). C’est par contre de moins en moins facile pour Nico de la tracter surtout en montée !

Voyage à vélo en famille : l'indispensable Follow-me

Voyage à vélo en famille : l’indispensable Follow-me

Notre plus petite mini-baroudeuse de 4 ans s’est mise au vélo pendant le confinement et avait envie d’emporter son petit vélo 14 pouces. Elle nous semblait encore trop petite pour passer plusieurs heures sur son vélo même dans le Follow-me. Du coup, nous transportions son petit vélo dans le coffre de la remorque ce qui lui permettait d’alterner entre vélo en autonomie quand le terrain était lisse sur 2 ou 3 km (sinon son vélo « gigotait» trop) et la remorque pour se reposer voire même faire une sieste. Autant dire que nous étions soulagés de la présence de garde-corps le long de la DolceVia car sa trajectoire n’était pas encore très rectiligne !

Réparation avant de plier bagages au camping

Réparation avant de plier bagages au camping

Pour les bagages

Nous avions 4 sacoches à vélo de 30 litres dont 2 Vaud Aquabike plus et un sac à dos qu’on utilise aussi en balade et que l’on range dans le coffre de la remorque. Deux des sacoches étaient remplies par les affaires de camping (matelas, duvets, oreillers gonflables, vaisselle, réchaud) plus les vestes imperméables ! Nous utilisons également une sacoche guidon (Vaud Aqua Box) pour ranger l’appareil photo ainsi que nos papiers et porte-monnaie.

La tente QUICKHIKER ULTRALIGHT 4 places de Décathlon tenait sur le porte-bagage de Nico

La plupart de notre matériel vélo vient du site LeCyclo qui a un très bon rapport qualité-prix. Ils nous ont livré très rapidement même en prenant l’option de livraison la moins chère.

Voyage en famille à vélo et sous la tente

Voyage en famille à vélo et sous la tente

Les expériences incontournables de cet itinéraire à vélo en Ardèche entre la Dolce via et la ViaRhôna

  • Flâner en roue libre au cœur des paysages préservés de l’Ardèche
  • Chanter à vélo dans les tunnels de la Dolce Via, une ancienne voie de chemin de fer
  • Prendre le temps d’une baignade ou d’une activité aventure dans la vallée de l’Eyrieux
  • Faire une pause dégustation à Tain l’Hermitage ou Tournon-sur-Rhône

Où dormir sur la Dolce Via à vélo ?

Il y en a pour tous les goûts que vous soyez en mode nature campeur ou en mode confort.

En mode nature et bikepacking, il y a de nombreux campings du 2 étoiles au 4 étoiles sur l’itinéraire. Hors vacances scolaires il est possible dans certains campings de louer un bungalow ou un chalet dans un camping pour une nuit.

En mode plus confort, de la maison de vacances à la chambre d’hôte en passant par le petit hôtel, cela permet de dormir dans un vrai lit, de voyager plus léger et de se faire plus facilement à manger voire de mettre les pieds sous la table d’hôtes après sa journée de vélo et de déguster un petit déjeuner copieux avant l’effort.

Pour notre premier voyage à vélo sur l’Eurovélo6 nous n’avions dormi qu’en dure, maintenant nous emportons notre tente et alternons camping et autres hébergements.

Lire notre article sur notre semaine à Vélo sur l’Eurovélo6

Certains hébergements ont le label Accueil Vélo. Pour cela ils doivent se situer à moins de 5 km d’un itinéraire vélo et proposer des équipements adaptés aux cyclistes (abris à vélo, kit de réparation) et parfois même des services répondant aux besoins des voyageurs à vélo (lessive, transfert de bagages…). Vous trouverez ces hébergements sur la carte interactive du site de la Dolce Via : https://geoids.geoardeche.fr/dolce-via/index.html

Ces adresses sont limitées, mais heureusement de nombreux autres hébergements réservent un accueil chaleureux aux cyclistes !

Vous trouvez plus haut dans l’itinéraire nos bonnes adresses détaillées.

Où manger sur la Dolce Via à vélo ?

Certains itinéraires vélo sont tellement au vert qu’ils sont loin de tout et que le ravitaillement n’est pas toujours facile (comme en témoigne notre voyage cet été sur le Canal du Nivernais).

Sur cet itinéraire entre Dolce Via et ViaRhôna, il y a de nombreux petites villes et villages et nous n’avons eu aucun souci pour faire nos courses, nous restaurer et nous régaler.

Vous trouvez plus haut dans l’itinéraire quelques bonnes adresses !

Que ce soit pour une échappée lors d’un voyage sur la ViaRhôna ou pour un grand-week à vélo en famille ou entre amis, la Dolce Via s’adapte certainement à toutes les envies des amateurs de nature ! Encore un grand succès pour nos premiers voyage à vélo !

Plus d'une heure pour faire 2km, le GPS a souvent raison
Article précédent

Tout savoir avant de louer une voiture en voyage 

Le canal du Nivernais à vélo
Article suivant

Canal du Nivernais à vélo : un itinéraire de 200km accessible à tous

10 Commentaires

  1. Robin
    26 janvier 2021 à 9 h 16 min — Répondre

    Merci beaucoup pour cet article très détaillé ! Nous sommes voisins de l’Ardèche et commençons les balades en vélo (électrique !) … Cet itinéraire me semble parfait pour une escapade de qq jours ! Bonne continuation à vous !

    • 26 janvier 2021 à 9 h 18 min — Répondre

      Oui c’est une super boucle pour débuter les périples à vélo.

  2. Stan
    2 février 2021 à 1 h 46 min — Répondre

    bonjour ! merci pour votre article. je vous avoue qu’avant j’aurais réservez une maison sur airbnb bailti ou booking et j’aurais pris ma voiture pour faire un petit weekend mais avec ce confinement j’aspire vraiment à plus de connection avec la nature. Votre article me conforte plus dans cette idée. merci beaucoup et je pense que je vais tenter l’expérience quand la situation le permettra.

    • 18 juin 2021 à 10 h 16 min — Répondre

      Vous ne regrettez pas ! Cette boucle est vraiment superbe.

  3. 6 avril 2021 à 13 h 57 min — Répondre

    Merci pour l’article vraiment sympas, beaucoup de conseils que nous avons notés.

    • 18 juin 2021 à 10 h 13 min — Répondre

      Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas.

  4. Nico et Angel
    18 mai 2021 à 20 h 37 min — Répondre

    Bonjour
    Serait il possible de récupérer la trace gpx de votre boucle ? Bravo pour cet article !

  5. Mélissa
    29 juin 2021 à 12 h 48 min — Répondre

    Bonjour,
    Merci pour ce récit qui va nous être très utile, puisque nous comptons aussi faire la Dolce Via sur le WE du 14 juillet (mais en 2021 !). Ça nous donne très envie de partir tout de suite !

    J’ai une question puisque je suis là, je vous la pose au cas où vous pourriez nous tirer une belle épine du pied : quel porte bagage avez-vous ? Il nous semble qu’avec le FollowMe et la remorque on ne peut pas fixer le porte bagage sur le moyeu de la roue et du coup on ne sait pas quel modèle pourrait être compatible (nous avons des 29 pouces et freins à disque)…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *