En voyage, impossible d’emporter sa maison alors comment faire pour les jeux des enfants ? Si seulement nous pouvions nous transformer en Mary Popins !

Voilà bientôt 6 ans que nous voyageons avec nos mini-baroudeuses. Nos voyages ont changé c’est sûr. Ce ne serait pas honnête de dire que voyager avec ses enfants est toujours un jeu d’enfant où émerveillement et aventure sont en symbiose mais avec un peu de préparation et en prenant son temps on peut faire de beaux voyages.

Avec les bébés il y a les questions d’organisation et de sécurité sanitaire en voyage tandis qu’avec les bambins nous nous confrontons parfois à des besoins encore moins compatibles entre nous et eux.  Nous parents, nous voulons découvrir, visiter et eux enfants ne demandent qu’à jouer !

Et pourtant nous aimons voyager avec elles et en tirons plein de bonnes choses. De notre côté, nous aimons partager avec nos enfants des moments complices où nous sommes 100% disponibles ce qui n’est pas toujours le cas au quotidien (surtout quand papa travaille de la maison et que maman veut faire 1O choses à la fois). Et pour nos mini-baroudeuses, en voyage elles profitent de découvrir des modes de vie différents favorisant leurs facultés d’adaptation et leurs relations aux autres.

Alors comment concilier jeux et voyage ? Quels jeux mettre dans ses bagages tout en continuant à voyager léger même avec des enfants ?

Jouer : la clé pour bien voyager avec ses enfants ?

Les enfants ont besoin de jouer partout où il se trouvent : seuls à la maison pour construire son imaginaire, penser le monde qui l’entoure et exprimer ses émotions, à l’école pour apprendre et se sociabiliser, en sortie et dans la nature pour explorer le monde, n’importe où avec ses parents pour se sentir aimer et renforcer leur estime d’eux même. Ainsi, en voyage ils ont besoin de jouer et contrairement à nous peut être, l’exotisme ne leur suffit pas !

Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais quand nos enfants sont bien nous sommes bien. Alors pour profiter au mieux de nos voyages avec nos enfants c’est pour nous indispensable de les aider à jouer !

Comment voyager ludique avec des enfants en bas-âge ?

Faire des choses pour les enfants

Le cheval ou le kayak pourrait être des activités amusantes pour nous et pour les enfants en voyage mais ne sont pas adaptées aux plus petits.

Faire des activités pour faire plaisir aux enfants en voyage n’est pas toujours une bonne idée. Si ça vous plait aussi faites-les, mais ne les proposez pas en imaginant que votre enfant en échange fera ce que vous avez vous envie de faire sans râler ou sans pleurer. Les enfants en bas âge n’en sont pas capables et vous serez encore plus frustré !

Néanmoins parfois avoir un objectif plaisant peut les aider à passer un moment difficile et les motiver : par exemple se projeter dans une baignade, aller manger une glace, voir un spectacle de marionnette ou encore contempler des animaux (en évitant si possible les zoos en ce qui nous concerne)…

Ajouter une touche ludique à ce qu’on aimerait faire

Se promener en imitant la démarche des animaux de la jungle, faire des mini-chasses au trésor dans les monuments (il y a rarement des supports déjà existants dans les musées et visites pour les tout-petits, mais avec un peu d’imagination c’est assez facile d’en improviser un), découvrir une ville en triporteur, inventer des histoires amusantes sur le chemin …

Tout rendre ludique c’est possible mais c’est parfois fatigant et force est de constater que de notre côté nous n’y arrivons pas toujours !

Visite de Palerme en triporteur

Visite de Palerme en triporteur

Voyager lentement et faire des pauses pour laisser jouer les enfants

Nous essayons donc de réserver des temps où les mini-baroudeuses peuvent jouer librement sans but de notre part : parfois dans un restaurant, parfois dans le coin d’un musée mais aussi dans nos hébergements. Les arrêts dans les parcs de jeux sont souvent un bon moment. Nous tachons autant que possible de ne pas prévoir à la minute notre journée pour pouvoir faire toutes ces pauses.

Les enfants sont facilement « hyper-stimulés » et « heurtés » en voyage et le jeu libre où ils inventent des histoires et mettent spontanément en scène ce qu’ils vivent leur permet de « digérer » tout ça.

Parc de jeux pour enfants sous le Parasol à Séville

Parc de jeux pour enfants sous le Parasol à Séville

Lire notre article : Visiter Séville : que voir, que faire avec et sans enfants

Jouer pour occuper ses enfants pendant les temps d’attente et les transports

En voyage, il y a souvent des temps contraints et des temps morts où les enfants ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent ou pire doivent bien se tenir sans (trop) bouger !

L’exemple le plus criant est certainement le décollage de l’avion mais il y a aussi de longues files d’attente en tout genre en voyage. Avoir des idées de jeux selon l’âge des enfants dans ces situations peut permettre à tout le monde de passer un moment plus agréable.

Nos astuces pour occuper nos mini-baroudeuses dans les transports :

  • Avoir toujours un ou deux livres de « poche » à la couverture souple (donc léger et facile à caser dans n’importe quel sac).
  • Voici quelques idées de titre de livre pour enfants faciles à emporter en voyage :
    • Les trois courageux petits gorilles, Grosse colère, Le bain de Berk… de l’École des loisirs
    • Les BD sans texte Petit Poilu
    • Bastien et les Blipoux de Adèle Faber et Elaine Mazlish
    • pour n’en citer que quelques uns….

A quoi on joue quand on voyage léger avec des enfants en bas-âge?

La plupart du temps, nous voyageons avec peu de bagages soit parce qu’on prend l’avion sans bagages en soute soit parce qu’on est à vélo. Il faut bien avoir quelques astuces pour faire tenir à 4 ses affaires dans 3 bagages cabine ! Maintenant avec nos premiers voyages à vélo c’est encore plus serré. L’utilité de chaque objet est donc discutée.

Découvrir nos premiers voyages à vélo en famille

Jouer sans jouet : Le jeu parfait quand on veut voyager léger même avec ses enfants

Le principal jeu des nourrissons et bébés de moins de 1 an c’est la relation à l’autre et à l’environnement : il aime sentir et toucher le corps de ses parents, mettre à la bouche, écouter la voie et les berceuses de ses frères et sœurs. Il prend des fous rires en le surprenant avec une grimace et adore plus tard jouer à coucou-cacher ! Pour ça, pas besoin de jouet, juste d’être présent à lui. En vacances et en voyage ça tombe bien on a généralement plus de temps.

Sur les voyages avec un bébé lire notre article : 10 objets pratiques pour voyager avec un bébé de moins d’un an

Porter son enfant est aussi pour nous un moyen de répondre facilement à ce besoin d’interactions n’importe où que ce soit en randonnée à l’autre bout du monde ou en city-trip en Europe.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article : En voyage poussette ou porte-bébé ?

Amusement dans le dos de maman à Camden Town, Londres

Amusement dans le dos de maman à Camden Town, Londres

Les massages ou Préparer une pizza sur le corps de l’autre :

L’idée de ce jeu vient d’un livre qui nous inspire régulièrement : Jouons ensemble… autrement.

Sur le dos ou sur la main si l’on ne peut pas s’allonger se masser en pétrissant la pate ou en effleurant la peau pour mettre la sauce tomate avant de picoter avec son ongle pour les épices est très amusant.

« Cherche quelque chose qui … »

Dans les files d’attente, au marché, on peut demander à son enfant de chercher voire d’aller toucher quelque chose de rouge, quelque chose en bois, quelque chose de froid, quelque chose qui commence pour le son ch…

Deviner le nom d’un objet sans le voir

Un jeu qu’on peut faire n’importe où. L’un décrit un objet ou quelque chose sans le nommer et l’autre devine ce que c’est soit en regardant autour de lui sans pour corser un peu le jeu les yeux bandés. Et on inverse les rôles. A partir de 4 ans.

Faire des cabanes

Le jeu favori des mini-baroudeuses dans une nouvelle « maison » de voyage : se faire une cabane c’est à dire un espace à elles avec des tissus (on a d’ailleurs toujours un ou deux chèches dans nos bagages car c’est un objet aux multiples utilités), des coussins, des chaises…

Jeux des mimes façon Times-up, fabriqué soi même sur place

Nous apportons toujours du papier, quelques crayons et un petit ciseau à bout rond qui passe même dans la cabine de l’avion en voyage. Il nous ait arrivé de fabriquer nous même notre jeu sur le principe du « times-up » avec des dessins ou avec des actions écrites en lettre cursives maintenant que notre fille commence à lire. Le jeu est de mimer ce qu’il y a sur la carte. Parfois nous apportons une vingtaine de cartes du jeu Times up Kids : les cartes sont des illustrations et la règle collaborative fonctionnent très bien même avec notre petite de 3 ans.

Après l'effort, le réconfort : une petite glace ?

Après l’effort, le réconfort : une petite glace ?

« Jacques a dit… »

Nous avions complètement oublié ce jeu jusqu’à ce que mini-baroudeuse nous le rappelle ! La règle est d’exécuter un ordre simple sauf lorsque celui ci n’est pas précédé de « Jacques a dit » (toucher les parties du corps se fait partout même coincé dans une file d’attente ou sur une chaise).

Le jeu de Kim

Observation et mémoire sont utiles pour ce jeu qui est notre favori quand on attend au restaurant par exemple. On mémorise les objets sur la table (nous en rajoutons en général quelques uns de nos poches !). Un des joueurs en enlève un sans que les autres regardent puis les autres joueurs devinent lequel à disparu. Succès pour toute la famille !

1-2-3 soleil

Quand les mini-baroudeuses ne veulent plus avancer, on les distance et on elle nous suivent en jouant. Dans la rue tout le monde nous regarde mais tant pis !

Touche-Touche

Nous avons commencé ce jeu à Londres quand mini-baroudeuse âgée de 4 ans en avait marre de marcher le long de la Tamise. Le principe est simple on court soit pour toucher l’autre soit pour être le premier vers un but.

Parties de touche-touche sur les plages de l'Algarve

Parties de touche-touche sur les plages de l’Algarve

Algarve : Itinéraire d’un road-trip en famille au Portugal

Idées de jeux de voyage selon les âges :

De 0-1 ans :

  • Jouet à mordiller (si possible sans BPA et qui se lave) : un hochet de dentition ou une figurine : Mini-baroudeuse avait une tortue et a même rampé pour la première fois en Géorgie en lui courant après !
  • Une carte postale
  • Un porte-bébé physiologique : L’occasion de faire un câlin ou de découvrir l’environnement rassuré contre ses parents : pour nous en voyage c’est plus porte-bébé que poussette et c’est plus passe partout !

De 1 à 2 ans :

  • Les objets du quotidien trouvés sur place : des récipients de cuisine, une cuillère en bois, un fil à linge et des épingles à linge…
  • Gobelets à empiler : Nous ne prenions jamais les 10. Ils s’emboitent les un dans les autres dans le sac et ne tiennent pas de place.
  • Une poupée : Nous avons tenté une fois de partir sans leurs poupées car il faut bien le dire que ça tient de la place cette petite chose surtout lorsqu’on a deux enfants. Ce ne fut pas très concluant même si notre petite mini-baroudeuse a déjà joué aux poupées avec des galets le long de la voie verte en Bourgogne ! Depuis nous avons offert à mini-baroudeuse une mini-poupée qu’elle prend volontiers en voyage : mini poupée corolle
  • Une ou deux petites voitures et par chance ce n’est est pas la taille qui compte puisque leurs voitures préférées sont les toutes petites Micro-Machines avec lesquels Nico jouait quand il était petit !

De 2 à 4 ans :

  • Des gommettes
  • Une pochette avec des playmobiles : Une dizaine voire une quinzaine de playmobiles dans une petite pochette pour les retrouver et les ranger facilement, c’est la rigolade assurée et très utile pour les jeux symboliques en voyage.
  • Le petit jeu des Familles du monde : Un jeu de carte évolutif de 3 à 6 ans avec plusieurs règles dont le jeu célèbre des 7 familles.
Occuper ses enfants dans l'avion

Occuper ses enfants dans l’avion

De 4 à 6 ans :

  • Piou-Piou : le super petit jeu de stratégie de Djeco, à partir de 5 ans où tout le monde s’amuse et où les plus petits peuvent participer.
  • Le célèbre Uno : le jeu de carte Uno Junior avec les dessins d’animaux a beaucoup de succès et même notre mini-baroudeuse de 3 ans peut jouer avec nous.
  • Les Smart Games, des petits jeux pour apprendre en s’amusant. Ce sont des jeux de réflexion pour 1 joueur. Ils sont très évolutifs et les mini-baroudeuses adorent le côté défis et peuvent y passer de long moment. Certains sont des jeux de poche comme par exemple IQ Stars et d’autres sont compacts voire aimantés comme les Pingouins ! Une collection que nous a fait découvrir la maitresse (exceptionnelle !) de nos filles : des jeux géniaux et une super idée de petit cadeau.

Ecrans vs histoires à écouter

Je pense que nous avons tous constaté que les écrans étaient des super-nounous pour que les enfants restent tranquilles pendant qu’on est occupé !  En réalité c’est pas si parfait que ça !

En effet pas toujours facile de se protéger des dérives des écrans dans sa famille. Pour nous le principal problème des écrans c’est le temps qu’on y passe sans s’en rendre compte et de ce qu’on en fait. Ils monopolisent notre attention et souvent contre notre grès.

Nous avons choisi le principe « 0 écran avant 3 ans » pour nos filles. Ceci a impliqué de garder cette habitude longtemps jusqu’à ce que notre deuxième enfant ait trois ans elle aussi ! Depuis (la première a 6 ans et la deuxième 3 ans ½) la règle s’est assouplie dans notre tête mais les filles demandent que très rarement de regarder quelque chose puisqu’elles ont appris à jouer autrement, la plupart du temps en autonomie et même à s’ennuyer puis à chercher autre chose à faire en faisant preuve de beaucoup d’inventivité.

Pour nous l’alternative aux écrans c’est les histoires à écouter.

Dans la voiture, dans l’avion, parfois à la maison, rarement dans la remorque à vélo c’est les mini-baroudeuses adorent écouter des contes, des histoires…

Leur histoire favorite s’appelle Le Dernier jour, un conte musical qu’elles ont écouté des dizaines et des dizaines de fois, en fait probablement presque une centaine !

La boite à histoires Lunii peut être une alternative où les enfants sont assez autonomes pour écouter une histoire quand ils ont envie. Notre petite mini-baroudeuse l’a eu en cadeau pour ses 3 ans.

Nous ne sommes pas complètement convaincus par cette boite à histoires :

  • Les filles n’aiment pas réécouter les histoires de la boite donc elles sont vites arrivées au bout
  • Le prix est très élevé
  • Il n’est pas possible d’écouter ou de lire des commentaires sur les nouvelles histoires que l’ont peut acheter
  • Même si la boite n’est pas très grosse c’est toujours un objet en plus à emporter en voyage tandis que les histoires sur le téléphone de papa ne prennent pas de place en plus !
Histoire à écouter dans la remorque sur le Canal des 2 mers à vélo

Histoire à écouter dans la remorque sur le Canal des 2 mers à vélo

Par ailleurs, nous n’utilisons pas la tablette non plus. Notre mini-baroudeuse de 6 ans s’en est d’ailleurs servie pour la première fois à l’école pour le calcul mental !

Sans vouloir juger, ni donner des leçons nous voulions dans ce paragraphe écrire que se passer des écrans avec ses enfants en bas âge était plutôt facile, à condition bien sûr de ne pas être accros soi-même !

Partir en voyage en famille pour jouer avec ses enfants c’est très dépaysant en soi et ça créé de beaux souvenirs.

Et vous, quels sont vos jeux de voyage favoris ?

Nous avons hésité et avons finalement choisi de mettre des liens pour les jeux de cet article dont certains sont des liens affiliés. Cela vous permet de trouver rapidement des détails sur les jeux et leurs prix. Si vous passez pas ces liens pour faire vos achats, vous ne payerez pas plus cher et contribuerez à participer au développement du blog et du planificateur. Si vous avez la possibilité de faire vos courses en direct auprès de vos commerces locaux : librairie, boutique de jeux … c’est top !
Canal des 2 mer à vélo en famille
Article précédent

Une semaine sur le canal des 2 mers à vélo en famille

Article suivant

C'est l'article le plus récent.

2 Commentaires

  1. 1 décembre 2019 à 18 h 44 min — Répondre

    J’ai un peu la même philosophie (en solo avec une petite fille de 5 ans et plein de matos photo, on limite tout le reste !)(et non aux tablettes !)
    Sur nos derniers voyage, on a juste pris un livre d’histoire petit format (genre les contes de la rue Broca, parfait!), un cahier d’activité, un carnet de dessin, quelques crayons et le Dobble.
    L’avantage des deux derniers, c’est que ça peut se partager : les enfants qu’on rencontre viennent dessiner et jouer avec elle. Et le Dobble est un jeu très cool, avec plusieurs variantes, qui a l’avantage d’être facile à expliquer, et de permettre d’y jouer avec des enfants dont on ne parle pas la langue. On peut y jouer à deux ou à plus, c’est top. Gros succès !

    Par contre, je ne suis pas d’accord sur le kayak et l’équitation, ça peut être super cool si on choisit le bon prestataire et qu’on s’adapte. À partir de 4/5 ans, ils peuvent monter à cheval, seul, mais pas plus d’1h30 (mais avec la préparation, soin de l’animal, ça occupe une demi journée), par exemple.
    Pour le kayak, j’emmène souvent ma fille, et elle s’éclate. Alors, certes, elle pagaie pas longtemps, mais on alterne observation des oiseaux (ou des grenouilles en saison, pause goûter sur les berges, et passages plus ludiques sur les chaussées de moulins / toboggan ou baignade ! On peut faire des sorties de 4/5h sans problème 🙂

    • 2 décembre 2019 à 13 h 45 min — Répondre

      Ah on ne connait pas les contes de la rue Broca, on va regarder ça 🙂

      Le Dobble c’est une très bonne idée, c’est vrai que ca fonctionne bien et c’est génial pour jouer sans parler la même langue (on n’a jamais pensé à le prendre avec nous, merci pour le tips).

      Oui on valide ce que tu dis sur le kayak et l’équitation mais comme on a eu la deuxième entre temps c’est vrai que l’on a pas encore testé le Kayak (l’équitation, enfin le poney, ca fonctionne bien mais pas plus de 1 ou 2 heures après elles commencent à en avoir marre). Mais on se pose tous les ans la question pour le kayak et je pense que cet été ca sera possible avec nos deux mini-baroudeuses qui auront 4 et 6ans et demi.

      Merci à toi pour ton retour d’expérience c’est cool de partager ça avec nous.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *