Last updated on novembre 13th, 2014 at 08:13

Drapeau de l'Australie

Sur un territoire immense, grand comme 14 fois la France, l’Australie, au cœur de l’Océanie, offre des contrastes saisissants.

Alors que beaucoup nous annonçait un continent monotone, majoritairement désertique et hostile, nous avons découvert une faune et une flore exceptionnelle souvent endémique comme les kangourous et les koalas pour ne citer qu’eux, des paysages spectaculaires avec ses 25 000 km de côtes qui font rêver les surfeurs du monde entier, la culture ancestrale aborigène et le melting-pot actuel très riche,  une ambiance incroyablement décontractée et des habitants accueillants.

Mais plus que tout, nous avons aimé profiter des grands espaces qui offrent un sentiment de liberté et d’isolement insoupçonné. Partir à l’aventure en Australie est une expérience unique que nous conseillons de vivre en organisant peu mais pas n’importe comment !

Le camping car/ campervan est probablement l’un des meilleurs moyens de voyager dans ce pays mais il faut garder à l’idée deux ou trois points importants :

  • Faire des choix et adapter son itinéraire au temps que vous aurez car les distances sont longues et parfois monotones ; il faudrait probablement 6 mois pour découvrir l’ensemble du pays.
  • S’informer avant le départ et suivre les conseils des australiens permet d’éviter une grande majorité des dangers liés aux conditions climatiques (soleil, incendies, inondations) et à certaines espèces animales redoutables (méduses, crocodiles, requins serpents, araignées, etc.).

Notre itinéraire :

Nous avons passé cinq semaines en Australie : 3 semaines et demi en campervan entre Brisbane et Adélaide et 1 semaine à Sydney à la fin du séjour que nous avons rejoint en avion.

  • Brisbane
  • Gold coast
  • Côte nord de la Nouvelle Galle du Sud entre Byron Bay et Sydney
  • Les Blues Montains
  • La côte sud de la Nouvelle Galle du Sud entre Sydney et le Victoria en passant par Jervis Bay
  • Croajingolong National Park
  • Philip Island
  • Melbourne
  • Great Ocean Road
  • Les Grampians
  • Coorong National Park
  • Péninsule de Fleurieu (nous n’avons pas eu le temps d’aller sur Kangaroo Island)
  • Adélaide
  • Sydney

Nos coups de cœur :

Byron Bay

Byron Bay

Blue Mountains

Blue Mountains

Great Ocean Road

Great Ocean Road

Nos bonnes adresses en Australie :

Hébergements :

Nos adresses campervan préférées (sans frais sauf précisions) :

Camps area :

  • Johanna Beach Campground sur la plage à la lisière du parc national du Great Otway sur la Great Ocean Road
  • Old Ford Reserve au cœur de la forêt à 15 km de Katoomba dans les Blues Montains
  • Lake Ratzcastle Camps Area au nord ouest des Grampians avec douche solaire

Rest area :

  • Avalon Rest Area à 40 km de Melbourne
  • Mont Sturgon Rest Area à l’entrée sud des Grampians avec douche à l’office de tourisme de Dunkeld à 2 km
  • Wanderest Travellers Park Richmond au nord est des Blues Mountains à Richmond, aire de camping avec douche chaude gérée par le Richmond Club (4 USD l’adhésion pour un véhicule valable 1 an).

Camping :

  • Arakoon State Conservation Area : magnifique terrain de camping à South West Rock sur une très belle plage (prix assez élevés en plaine saison, possibilité de passer seulement la journée sur la plage et de profiter des sanitaires pour les visiteurs)
En campervan sur une aire d'autoroute ou au bord de la mer, la nuit promet d'être palpitante

En campervan sur une aire d’autoroute ou au bord de la mer, la nuit promet d’être palpitante

Restaurants, cafés et bars :

  • Café Zuppa  dans la ville de Katomba dans les Montagnes Blues : bons snacks, chocolat chaud et accès wifi gratuit !
  • Summit Restaurant & Orbit Bar, pour une vue panoramique à 360° sur Sydney
  • Les nombreux cafés/bars ultra-branchés de la rue Brunswick à Melbourne

Rencontres, loisirs et visites touristiques :

  • La parade des penguins bleus sur Philip Island
  • Les koalas en pleine nature sur la route du Cap Otway sur la Great Ocean Road
  • La randonnée du Cape Byron Walking Track à Byron Bay
  • Les randonnées dans les Blue Mountains à partir de Echo point ou de Wentworth Falls (Katoomba)
  • Les randonnées dans le parc national des Grampians au depart de Halls Gap ou/et de Mt Zéro
  • La galerie aborigène au South Australian Museum à Adelaide
  • Nous n’avons pas eu le temps de faire une initiation au surf et d’aller au zoo de Sydney dont tout le monde parle!

Nos conseils, trucs ou astuces :

Ne pas hésiter à investir dans la « bible » du voyageur en campervan en Australie, le Camps Australia Wild (l’équivalent d’une cinquantaine d’euros) qui recense tous les lieux (rest area, camp area, camping) gratuits ou à moins de 20 euros et leurs équipements avec une carte détaillée du pays où ils sont placés. Nous l’avons acheté dans une librairie au rayon guide de voyage et revendu sans difficulté à la fin de notre séjour à d’autres voyageurs en rendant le campervan.

Internet est payant dans la majorité des auberges de jeunesses, backpackers et campings. Economiser sur votre budget internet en allant dans les bibliothèques publiques (library) où le wifi est disponible gratuitement ou sur les parking des Mac Do !

Profiter des petits barbecues à gaz disponibles un peu partout sur les plages ou les aires de repos ainsi que des douches aux abords des plages (prévoyez un savon biodégradable sans colorants ni phosphates).

Économisez un peu de votre budget essence en faisant le plein quand vous passez devant une station où le prix est correct (le prix fluctue énormément d’un endroit à l’autre et selon les jours) et utilisez les réductions des supermarchés Coles et Woolworth que vous obtiendrez en y faisant vos courses.

L’astuce pour recharger son éventuel matériel électronique sans avoir à se brancher sur le 240V, c’est d’utiliser un convertisseur 12V vers 240V (« DC/AC inverter » en anglais) que l’on branche sur la prise allume cigare du véhicule.

En ce qui concerne l’itinéraire, pensez à effectuer un aller simple en campervan (possibilité de rendre le véhicule dans une autre ville que celle où il a été récupéré) et si besoin aux vols internes. N’hésitez pas à sortir des villes et des grands axes car c’est là que de nombreuses surprises vous attendent.

Ici ou ailleurs en Australie

Ici ou ailleurs en Australie

Quelques chiffres :

  • 4600 km en Camper Van loué chez l’agence Apolo
  • 2 araignées (1 énorme velue effrayante et 1 plus petite) ayant fait intrusion dans notre campervan
  • 0 ornithorynque ( et pourtant sans le savoir nous sommes passés à côté du Warrawong Sanctuary près de Adélaïde)
  • des dizaines de kangourous croisés sur notre route, 0 renversé
  • 1170 pingouins bleus sur Phillip Island
  • 1€ = 1,30 AUD en décembre 2011
  • Prix moyen en dollars australiens:
    • Prix d’un kilo de bœuf ou de Kangourou: 15 AUD
    • Prix d’une mangue : 2.5 AUD
    • Prix d’un café : 3.5 AUD
    • Prix d’une bouteille de bière (alcool acheté dans des boutiques spécialisées uniquement) : 4 USD
    • Prix d’un litre de diesel : 1.40-1.60AUD
    • Prix moyen d’une chambre double en auberge de jeunesse : 70 AUD
    • Prix moyen d’un emplacement de camping pour deux personnes en campervan avec électricité : 30 AUD basse saison et 50 AUD haute saison

Notre budget :

Dépenses par jour pour deux personnes : 140€ sur une période de 45 jours en décembre 2011 et janvier 2012.

Notre mode de voyage en Australie : 21 jours en camper van et 10 jours en double dans des auberges de jeunesse. Nous avons cuisiné au maximum dans le campervan et dans les cuisines des backpackers.  Nous avons fait très peu d’activités ou visites touristiques payantes lors de notre séjour en Australie. La part la plus importante des dépenses revient à la location du campervan qui était vraiment chère en pleine période de vacances scolaires et de fêtes de fin d’année (compter presque 50% de moins en basse saison). Nous avons réparti ci-dessous les dépenses campervan à 50% sur le poste hébergement et 50% sur le poste transport.

Répartition de nos dépenses en Australie

Répartition de nos dépenses en Australie

Formalités et santé :

Pour être autorisé à entrer sur le territoire australien, il faut faire une demande de visa électronique touristique (ETA) par internet via ce lien (valable pour un séjour de 90 jours).

Pour conduire en Australie, un permis de conduire international vous sera demandé. Pour vous le procurer (c’est gratuit), lire cette page du site des services publics français.

A ce jour, pas de précaution particulière à prendre concernant la santé.

Quelques idées pour lire, écouter, voir… depuis chez vous :

Visionner le très beau film Le chemin de la liberté (disponible en anglais ou en francais(2002) de Philipp Noyce qui retrace l’histoire vraie de trois sœurs aborigènes qui parcourent plus de 2000 km le long d’une clôture à lapin pour rentrer chez elle, à l’autre bout du continent, après s’être évadées du camp où elles avaient été placée de force par le gouvernement dans les années 1930 comme de nombreux enfants aborigènes métis.

Voir le film Australia (2008, de Baz Lurhmann) avec Nicole Kidman, un drame romancé qui se déroule dans l’outback australien dans les années 30 également.

Voir le film d’animation drôle et émouvant Mary et Max (2008, d’Adam Elliot) sur la relation épistolaire entre une petite fille boulotte vivant près de Melbourne et un quadragénaire new-yorkais obèse, juif, atteint d’une forme d’autisme.

Visionner quelques épisodes de la série australienne The secret life of us (Nos vies secrètes) qui parle du quotidien d’un groupe d’amis à peine trentenaires à Melbourne. Les deux premières saisons ont eu beaucoup de succès en Australie lors de leur diffusion au début des années 2000.

Lire  Nos voisins du dessous de Bill Bryson : délicieuses chroniques de voyages en Australie, pleines d’humour et très instructives.

Nos articles sur la destination :

Nigiri-zushis et makis-zushis dans un bar à sushis
Article précédent

La cuisine japonaise fera-t-elle oublier tous vos sushis ?

Mur peint du Ryogoku Kokugikan
Article suivant

Tribulations de deux globes trotteurs au pays des sumos

9 Commentaires

  1. 22 mai 2012 à 19 h 42 min — Répondre

    Dommage que vous n’ayez pas fait le haut de la côte est mais c’était pas trop la saison donc je vous comprend sinon vous auriez vraiment du aller en Tasmanie!

    Le meilleur moyen de réduire les dépenses logements et transport est de trouver un lift avec 4 personnes 😀 et dormir en tente!

    • 25 mai 2012 à 9 h 55 min — Répondre

      La Tasmanie ça sera pour la prochaine fois. On avait prévu que 5 semaines donc difficile de tout faire sachant qu’on voulait prendre notre temps.

  2. 24 mai 2012 à 10 h 02 min — Répondre

    Merci pour ce guide et ces nombreuses informations ! J’aimerai découvrir ce pays et rencontrer des kangourous. Par contre, j’aurai quelques petites réticences à me confronter à une araignée énorme velue effrayante …

    • 25 mai 2012 à 11 h 58 min — Répondre

      Ce fut l’un des seuls moments où nous nous sommes senti en danger lors de ce voyage. Peut-être bêtement mais ne connaissant rien aux araignées nous ne faisions pas les malins. Mais on s’est vengé au Cambodge !

  3. 6 juin 2012 à 10 h 03 min — Répondre

    Super sympa toutes ces informations.
    Je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller, mais je planifie ce pays pour mon prochain tour du monde !

    • 8 juin 2012 à 8 h 03 min — Répondre

      L’Australie c’est un peu notre coup de coeur du voyage. On recommande ! Tu peux l’ajouter à ta liste tranquillement.

  4. 21 juin 2012 à 14 h 40 min — Répondre

    Je rentre de 9 mois en Australie. Ce pays est magnifique, il y a une biodiversité exceptionnelle et des paysages de rêve autant pour ceux qui aiment les plages, les montagnes, le étendues désertiques etc… Les Australiens sont des gens très cools et toujours prêts à vous aider (c’est encore plus le cas en dehors des grandes villes). Bref tout comme Aude et Nico c’est un pays que je conseille.
    PS : Aude et Nico, merci pour votre commentaire 😉

  5. 5 novembre 2012 à 21 h 47 min — Répondre

    Vraiment sympa ton article, il y a de ça 1 an j’étais à deux doigts de partir en mode aventurier là bas! Merci pour toutes ces infos. Par contre en ce qui concerne le van, vous l’avez acheté, loué? combien?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *